RETROPLANE.net Index du Forum
FAQ - Charte - Rechercher - Fichiers - Map - Membres - S'enregistrer - Annuaire - Vérifier ses messages privés - Connexion

Histoire des moteurs - Collection
Aller à la page Précédente
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20,
21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40,
41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60,
61 Suivante

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Aéromodèles Antiques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
raduga
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 60 Taureau

MessagePosté le: 10/05/2015 10:49    Sujet du message: Répondre en citant

bonjour,

Voici une idée pour convaincre le " ministre des finances " lors d'un futur achat.




magazine JE CHERCHE n°4 16/01/1946

Bonne négociation MDR

A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
morin jm
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 22 Fév 2011
france.gif

Localisation: saone et loire
Âge: 52 Lion

MessagePosté le: 11/05/2015 11:47    Sujet du message: Taplin twin 7cc Répondre en citant

Hello
Je cherche des conseils pour un premier démarrage d'un Taplin Twin 7cc diesel
Pour trouver la compression de démarrage, cylindre par cylindre ou on tâtonne sur les deux en même temps?
Bref je ne connais pas ce moteur HELP!! Confused
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
pierre alberola
Maniaco Posteur
Maniaco Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2012
france.gif

Localisation: Montpellier

MessagePosté le: 11/05/2015 13:21    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour! Pas de soucis particulier avec un Taplin.Le plus simple, avec un moteur que l'on n'a pas fait ou vu tourner, on décomprime franchement les deux cylindres, donc en dessous du point d'allumage, puis on démarre sur un cylindre , et ensuite on règle à l'oreille, en y allant doucement, avec toujours une petite marge, il est inutile de forcer un moteur ancien.C'est un excellent moteur, le vrai , bien sûr, pas la repro indienne, nettement en dessous, un peu comme une Enfield vs une Royal Enfield!Pierre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 80 Vierge

MessagePosté le: 11/05/2015 15:54    Sujet du message: Re: Taplin twin 7cc Répondre en citant

« morin jm » a écrit:
Hello
Je cherche des conseils pour un premier démarrage d'un Taplin Twin 7cc diesel
Pour trouver la compression de démarrage, cylindre par cylindre ou on tâtonne sur les deux en même temps?
Bref je ne connais pas ce moteur HELP!! Confused

Salut J-M, Plusieurs possibilités. D'abord je pourrais scanner la notice, qui est assez complet concernant la mise en oeuvre, mais elle est en anglais, évidemment.
Mon hélice préférée serait une 12x6 bois. N'allez pas plus grand, sachez que j'ai cassé un TT (le manneton) en essayant de tirer un 14x6.
Je viens de vérifier sur celui que je fais tourner habituellement, et le pointeau n'est ouvert que d'un tour et demi, donc j'essayerais peut-être deux tours pour commencer, avec le carbu "grand ouvert".
D'abord dévisser les deux vis de compression un max. (plusieurs tours). Ensuite assurez-vous qu'il y a "plein de carburant" (passablement noyé !), puis vérifier que vous pouvez tourner l'hélice, puis commencer à lancer.
S'il y a vraiment trop de carburant, le processus ci-dessus devrait faire en sorte que vous allez faire remonter les deux contre-pistons (sans qu'ils arrivent en contact avec les vis).
Vous avez donc un "point de départ", qui est "là où un peu trop de carburant met les contre-pistons "naturellement"".
Maintenant, revissez les deux vis compression, pour qu'ils soient juste en contact avec les c-p, et vérifiez que vous pouvez toujours tourner l'hélice sans problème.
Ouf ! C'est presque fait ! Commencez à lancer l'hélice, en comprimant disons un huitième de tour (sur les deux vis) tous les quelques lancers. Bientôt il va démarrer, probablement que sur un cylindre, mais vous ne verrez pas lequel, à l'oeuil... Au bout de quelques secondes, tâtez les deux cylindres pour identifier celui qui chauffe (!) puis augmentez doucement la compression sur l'autre cylindre jusqu'à ce que les deux "tournent".
Une fois que les deux tournent, il faut régler comme préconise Taplin:
Décomprimez sur un cylindre, puis recomprimez, pour identifier le point où il commence tout juste à allumer. La bonne compression (dixit Taplin), pour chaque cylindre, se situe à un quart de tour de plus, par rapport au point où il commence à allumer. Vous faites ça, sur les deux cylindres, et il marche !
Edit: Concernant ce que dit Pierre, ci-dessous, il va sans dire qu'on n'utilise que des hélices "légères".
Puis je ne suis pas d'accord pour le 14x6, au mieux c'est un risque pour aucun avantage...
Voir:
https://youtu.be/8BdU5seRWUA


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 80 Vierge

MessagePosté le: 11/05/2015 16:09    Sujet du message: Répondre en citant

Avec toutes ces histoires de Taplin, j'avais oublié la vraie raison de mon post !
Il y a une quinzaine de jours, cet Ohlsson Miniature de 1937 était sur eBay UK, trouvé dans un grenier, avec une très belle hélice.
Ma factrice l'a livré ce matin et j'suis très content, il me parait vraiment parfait, très peu tourné, il y a juste la crasse des années.
Le nettoyage sera un plaisir considérable.


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
pierre alberola
Maniaco Posteur
Maniaco Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2012
france.gif

Localisation: Montpellier

MessagePosté le: 11/05/2015 16:25    Sujet du message: Répondre en citant

Pour compléter sur le Taplin, qui est un double ED, ma méthode, très simple permet de connaitre le cylindre de départ, ensuite, c'est l'oreille qui guide, tous les vieux modélistes connaissent, en particulier la communauté team-racing.Mais l'autre méthode fonctionne aussi, bien sûr. Une petite astuce pour n'importe quel moteur multicylindre, le thermométre infrarouge qui permet de régler richesse(ici un seul carbu, donc on oublie) et compression, couplé avec le tachy si on veut.Quant aux hélices, le Taplin peut encaisser une 14x6, mais à deux conditions, la première c'est que ce doit être une hélice légère, légère, on oublie toute la bande Graupner, les daubes Kavan et Robbe et même les APC. Il faut de vieilles hélices bois à pales moyennes ou étroites, Trucut, Challenger, ce genre, la seconde chose, pas de plomb, pas de DII en excès, et un réglage qui gratte, surtout pas la pointe franche qui est à court terme la mort du vilo.Mais, bien sûr chacun, comme toujours, fait comme il veut.Cordialement! Pierre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
morin jm
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 22 Fév 2011
france.gif

Localisation: saone et loire
Âge: 52 Lion

MessagePosté le: 12/05/2015 21:57    Sujet du message: Taplin twin 7cc Répondre en citant

Merci pour tout
Le Moteur tourne impeccable, j'ai oublié de préciser, j'ai la version
Marine. Très rigolo avec mon arrosoir et mes tuyaux d'eau
future Tether boat UK encore merci




Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
raduga
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 60 Taureau

MessagePosté le: 17/05/2015 10:53    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour a tous,

Petit retour sur le MICROMOTEUR 2,47 que j'ai présenté page 23. J'ai trouvé le catalogue du magasin de l'année 1950. Voici donc quelques compléments.





Catalogue 1950 A LA SOURCE DES INVENTIONS
A+
Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Thierry Cavalié
Apprenti Posteur
Apprenti Posteur


Inscrit le: 13 Aoû 2010
france.gif

Localisation: LFAK / EBOS

MessagePosté le: 08/06/2015 22:01    Sujet du message: Cisitalia 1100 CC à moteur Micron 2.5cc Répondre en citant

bonjour à tous,

il y a bientôt 3 ans, j'ai récupéré cette voiture circulaire :





Sur la photo, plutôt de médiocre qualité, le moteur est bloqué et le pointeau aussi. Si le moteur s'est dégommé assez facilement (après tout de même + de 60 ans d'immobilité dans une vitrine) il en est allé autrement pour le pointeau. 2 fois par an et sans forcer, j'ai essayé de l'avoir avec une pince et un chiffon de protection. Avec le WD40, suffit d'être patient, ça finit toujours par se dégripper et il y a quelques jours, ça a marché.

Du coup, je me lancerais bien à le faire tourner sur mon bâti de rodage en lui mettant une grande batteuse à petit pas mais on me l'a déconseillé. Paraît qu'il y a eu 2 versions de ce moteur et que l'embiellage de celle pour voiture risque de mal supporter les efforts latéraux d'une hélice.

2ème problème, le carburant. Voici la formule du constructeur :
Huile de graissage auto 15 %
Huile de paraffine 25 %
Ether 60 %
L'ennui, c'est que l'huile auto de l'époque n'a pas grand chose à voir avec la 0W30 de ma voiture... Que faudrait-il utiliser comme huile ?

3ème problème, je pense que le contre-piston est grippé en position basse. J'ai naturellement dévissé le levier en butée avant de passer quelques compressions mais ce levier tourne librement.
Avant de faire tourner ce moulin, ne vaudrait-il pas mieux faire une révision ?

Enfin, dernière question : pour le stockage, on peut mettre une goutte d'huile dans l'échappement et passer 2 ou 3 compressions une fois par an mais y a-t-il d'autres trucs à faire ?

Merci d'avance aux spécialistes des diesels, malgré mon âge déjà avancé, je n'ai jamais eu l'occasion d'utiliser ce genre de moteur.



Thierry
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
morin jm
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 22 Fév 2011
france.gif

Localisation: saone et loire
Âge: 52 Lion

MessagePosté le: 13/06/2015 11:38    Sujet du message: Répondre en citant

J ai restaurer la même voiture (Cisitalia MRA) il y a peu de temps Le moteur est a mon avis parfaitement récupérable
le mélange me semble pas bon: je resterais a 1/3 Huile de ricin 1/3 pétrole
1/3 éther
bien sur il faut un nettoyage démontage complet pousser: ça peut être
délicat. pour le contre piston je ne vois pas de problème a le sortir
évidemment ne rien démonter a froid (ni trop chaud) faire tremper le moteur dans un bain de dégripant pour commencer est une bonne idée puis le chauffer environ 150° décapeur thermique , mais attention si des pieces soudée a L'étain, en délicatement démonter
Bref il est difficile de donner des conseilles on peu facilement détruire le moteur
Il y a pas de problème a le faire tourner avec un hélice (bois) correcte
si tu veux des détaille plus précis laisse moi un message perso
la voiture peu parfaitement rouler nouveau (il luis faut absolument une petite béquille arrière pour ne pas se retourné)
jean marc



Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
morin jm
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 22 Fév 2011
france.gif

Localisation: saone et loire
Âge: 52 Lion

MessagePosté le: 13/06/2015 11:46    Sujet du message: Répondre en citant

J'oubliais un peu d'huile After run convient pour le stockage et ne laisse pas la voiture sur ces pneus (le plus difficile pour les tether car est de trouver des pneus correcte pour rouler) ils ce déforme (visiblement des TRIX)
IL est possible que tu trouve des difficulté pour monter une hélice suivant le montage de la roue et du volant (pas de visse trop court )mais il peut tourner parfaitement sur la voiture pas longtemps a l'arrêt mais pas de problème de ce coter
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 80 Vierge

MessagePosté le: 13/06/2015 12:07    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour, concernant le contre-piston, il ne peut pas être bloqué vraiment très bas, sinon tu ne passerais pas les compressions.
J'suis d'accord avec ce que dit J-M. Le mélange exact n'est pas très critique mais, pour commencer, j'irais plutôt vers 40 ou 45% d'ether, en gardant 30% d'huile, ce qui baisse le % pétrole vers les 25%.
Aussi, je n'aime pas trop démonter un moteur qui n'en a pas vraiment besoin et il me semble que le mieux serait de juste essayer ton moteur doucement, avec une assez grande hélice 10x6 ou même 11x4 en bois, par exemple. Dévissez la vis de compression un max (même l'enlever), et les premières combustions devraient faire remonter le contre-piston, si besoin est...

Enfin, il se trouve que j'ai posté une vidéo il y a quelques temps, qui traite exactement ce problème de moteur gommé depuis longtemps.
Si tu procèdes de la même manière, à mon avis, t'auras un super moteur ancien qui tourne...
Voici le lien pour la vidéo:
http://youtu.be/S4c9JqfufUE

Edit: Je viens de remarquer que tu poses la question de l'huile...
Il existe plusieurs possibilités: du riçin (même de la pharmacie), ou pratiquement n'importe qu'elle huile automobile de qualité.
Personnellement, pour un moteur comme ce Micron, qui n'a pas besoin de riçin (le régime restant très modéré) je préfère l'huile synthétique vendu en supermarché pour les motos 2T de compétition (motocross, etc.).
J'utilise l'huile 2T de BP (évidemment !) et elle est super, plus l'huile synthé offre l'avantage de ne pas gommé le moteur...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Thierry Cavalié
Apprenti Posteur
Apprenti Posteur


Inscrit le: 13 Aoû 2010
france.gif

Localisation: LFAK / EBOS

MessagePosté le: 13/06/2015 13:07    Sujet du message: Répondre en citant

Merci morin jm pour les infos sur le carburant, en fait, je vais me simplifier la vie en utilisant un carburant tout préparé comme outremanchot le fait dans sa video très instructive, mais sans nitrate (en glow plug, je n'utilise jamais de nitrométhane non plus).
Dans la formule du fabricant, je suppose que l'huile moteur de l'époque devait participer aussi à la combustion tout en rendant le mélange moins détonnant comme le ferait du pétrole ou du kéro.
La voiture est complète, elle a bien sa béquille anti-retournement mais comme tu le supposais, les pneus Trix de 70 mm sont foutus et introuvables en neuf, à tel point que j'envisage de fabriquer un moule...
Le volant moteur est maintenu par serrage avec la roue, le montage d'une hélice ne poserait aucun problème. L'avantage par rapport à un banc d'essai c'est le refroidissement du moulin.

Thank's a lot for your video outremanchot! Elle est très instructive mais mon moteur n'a pas tourné depuis près de 70 ans...
Quand je dis que le contre-piston est bloqué "en bas", il s'agit de sa position avec la vis de réglage bridée à un tour. Je vais enlever le levier de bridage, dévisser complètement en comptant les tours et essayer de dégommer le contre-piston à la main après avoir introduit un peu de WD40 dans l'orifice. Si ça marche, je le ferai tourner comme ça sinon, ça sera démontage complet, bain de trychlo, refab des joints et remontage propre.
Je n'ose pas compter sur les premières explosions pour dégommer la culasse, il y a trop de risques de péter la bielle.



Thierry
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 80 Vierge

MessagePosté le: 13/06/2015 13:31    Sujet du message: Répondre en citant

OK, mais ce n'est vraiment pas la peine de "compter les tours".
Je procéderais comme suit (sans risque pour la bielle !!!):
1. Enlève le levier alu de la vis, puis enlever la vis (ce qui laisse le vis de blocage à l'avant de la culasse - sa position d'origine).
2. Avec le moteur sur le banc, mets plein de carburant partout, puis vérifie que tu peux passer la compression (sinon, quelques "aller-retours" fera que si !).
3. Commence à lancer l'hélice. Si le contre-piston est vraiment trop bas, il devrait remonter.
4. Une fois remonté par la combustion, tu peux être sûr que le c/p n'est plus trop bas, donc revisser la vis de compression, jusqu'à contact avec le c/p.
5. Puis tout devient "normal", en augmentant la compression tout doucement (petit à petit), il devrait démarrer...

Pour dire "l'évidence", ton histoire de "compter les tours" suppose que la dernière personne qui a touché le moteur l'a laissé bien règlé (pour TON carburant et TON hélice), même s'il était correctement règlé pour la voiture (ce qui n'est pas sûr non plus)... Bref, tu vois ce que je veux dire !

Y aller méthodiquement est tellement sûr et beaucoup plus rapide que de bricoler autour d'une hypothétique règlage pré-existant...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Thierry Cavalié
Apprenti Posteur
Apprenti Posteur


Inscrit le: 13 Aoû 2010
france.gif

Localisation: LFAK / EBOS

MessagePosté le: 13/06/2015 15:56    Sujet du message: Répondre en citant

En fait, je connais très bien l'histoire de ce "tether car", il a été construit par mon père vers 1948. Le moteur est à peine rôdé, c'est un élément à prendre en compte, et je suis certain que le positionnement du levier de réglage était correct dans les conditions de l'époque.
Je préfère donc noter le nombre de tours pour retrouver facilement un bon réglage, même si j'ai l'intention de commencer les essais avec 3 ou 4 tours de moins et sans levier, par prudence, et même si une variation d'un tour dans un sens ou dans l'autre reste possible avec un carburant différent.
En fait, le moteur n'est plus gommé et les compressions passent très bien. Elles sont juste un peu dures mais c'est normal avec un taux de 15-20/1
Il n'y a plus que ce problème de contre-piston bloqué à régler avant tout démarrage : la précaution semble peut-être inutile mais je ne prendrai pas le moindre risque avec un moteur pour lequel on ne trouve plus de pièces détachées.



Thierry
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Aéromodèles Antiques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20,
21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40,
41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60,
61 Suivante
Page 26 sur 61

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers

Zone de Téléchargement du Forum et Site Retroplane


Images aléatoires album Retroplane, clic pour Agrandir

Forum en Flux RSS