RETROPLANE.net Index du Forum
FAQ - Charte - Rechercher - Fichiers - Map - Membres - S'enregistrer - Annuaire - Vérifier ses messages privés - Connexion

Histoire des moteurs - Collection
Aller à la page Précédente
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20,
21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40,
41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60 Suivante

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Aéromodèles Antiques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
raduga
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 60 Taureau

MessagePosté le: 20/09/2017 19:48    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir à tous,
Voici un dessin du NOVA-1 tirée du livre: selbstbau modell motoren aus aller welt publié en 1996 par le collectionneur allemand Holger MENRAD.
Le nombre d'ailettes du cylindre qui est différent, peut être pour une question d'usinage sinon ils sont très semblables.





A+
Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 79 Vierge

MessagePosté le: 20/09/2017 21:11    Sujet du message: Répondre en citant

Voici un Nova, le meilleur que j'ai vu, construit par mon ami Ken Croft.


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
raduga
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 60 Taureau

MessagePosté le: 22/09/2017 12:54    Sujet du message: Répondre en citant

bonjour à tous,
un petit mot pour signaler que j'ai corrigé un oubli, il y maintenant un essais dans le post sur l'ENYA 15-III. J'en profite pour mettre un convertisseur que je viens de trouver. Je le trouve très pratique pour comparer les cylindrées en fonction des unités latines ou anglo-saxonnes. c'est tiré du livre "kleinst- motoren" publié en 1954.






A+
Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
JMP_blackfoot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 16 Mar 2010
france.gif

Localisation: Ohio
Âge: 76 Capricorne

MessagePosté le: 22/09/2017 17:33    Sujet du message: Répondre en citant

A noter le site sceptreflight.com où se trouve entre autres l'essai de l'Enya 15-III, en version CL et en version RC, parmi beaucoup d'autres essais.
http://sceptreflight.com/Model%20Engine%20Tests/Index.html
et pour les auo-allumage:
http://sceptreflight.com/Model%20Engine%20Tests/Index%20Diesels.html
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 79 Vierge

MessagePosté le: 23/09/2017 18:54    Sujet du message: Répondre en citant

En Touraine, cet après-midi, un Airplan 2,15 cc, dont très peu ont été fabriqués, et qui a donné l'Airstar "anglais" par la suite.


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
raduga
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 60 Taureau

MessagePosté le: 24/09/2017 11:10    Sujet du message: Répondre en citant

bonjour,
jolie photo, une belle météo permet de passer de bons moments. A quand une vidéo pour que nous puissions partager la douce mélodie distillée par cette rare mécanique?
A+
Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 79 Vierge

MessagePosté le: 24/09/2017 11:22    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Michel (et tout le monde !),
Oui, on verra pour une vidéo...
Aujourd'hui, je vais m'atttaquer à l'Airplan Normandie et aussi un des prototypes Fargeas de la Normandie, que je n'ai jamais fait tourné.
Intéressant, pour moi au moins !
En fait, je veux faire tourner quelques diesels rares, pendant qu'on ait encore des températures assez douces.
En hiver, ce n'est pas la peine, alors l'hiver sera consacré aux moteurs à allumage, et à la construction, évidemment...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
raduga
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 60 Taureau

MessagePosté le: 24/10/2017 16:43    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous,
Aujourd’hui je vous présente le MICRON METEORE 0,9cc dernier du nom.
A la fin des années 60, MICRON reste l’unique constructeur national encore en activité. Les temps sont durs face à des concurrents étrangers souvent de tailles plus importantes et il doit sa survie à sa renommée associée à la qualité de ses réalisations ainsi qu’a des clients fidèles et de poids comme les C.L.A.P et O.L.A.P. La gamme qui se compose de 12 modèles s’articule autour des 2,5cc RACING et de la famille des M29, 35 et 45. Malgré ce contexte compliqué, des développements sont en cours pour l’étendre. D’un coté il y a un 3,5cc, une première pour la marque, le M19 à glow plug (page 23) et de l’autre le METEORE 0,9cc à auto allumage, le sujet du jour. Cela marque le retour de notre fabricant sur ce créneau des petites cylindrées après une dizaine d’année d’absence. Il y a bien eu le MOUSTIC (page 3), mais avec ses 0,3cc il entre plutôt dans la catégorie des très petites cylindrées et en plus sa production a été limitée. Du premier du nom dont la carrière s’étend sur une douzaine d’années, seules les cotes de l’alésage et de la course sont conservées avec respectivement 10 et 12 mm. L’admission se fait maintenant par le vilebrequin et le moteur reprend les canons du moment. Ainsi la culasse en aluminium AU 4G se visse sur le cylindre en acier 10 F2 usiné dans la masse. Il comporte trois transfert fraisés et autant de lumières d’échappements. Son embase filetée permet de le fixer au carter réalisé en alliage d’aluminium AU 10 coulé en coquille. Un bouchon tiré d’une barre d’aluminium AU 4 G vient se visser sur ce dernier. Le vilebrequin est équilibré. Sont diamètre au niveau du palier est de 8 mm tandis que le passage des gaz fait 5 mm. Pour plus de solidité, la bielle est en acier. Comme tous les modèles précédents de la marque, la réalisation est soignée et de qualité. Le poids est de 60 gr et la puissance annoncée de 0,09 cv. Avec les trois hélices qui sont recommandées : 20 x 10, 20 x 15 et 22 x 10, on obtient les vitesses de rotation suivantes : 8500 tr/mn, 8000 tr/mn et 6000 tr/mn. Le carburant préconisé est classique : 25% d’huile SAE 20 et 75% d’éther. Destiné aux petits modèles de vol libre, V.C.C ou bien vol radiocommandé, il est commercialisé au début de l’été 1970. Sa carrière va être discrète. Il n’est pas spécialement bon marché et loin d’être seul sur ce créneau largement disputé et dominé par les COX. A cela, il faut ajouter qu’au début de cette nouvelle décennie, la désaffection de l’auto allumage face au glow plug est de plus en plus marquée. Je n’ai pas trouvé de date précise concernant l’arrêt de la fabrication mais il est très probable que ce soit entre la fin de 1973 et le milieu de 1974. C’est difficile à établir lorsqu’il n’y a pas eu de modèle de remplacement car les fabricants ne s’en vantent pas pour pouvoir finir d’écouler les stocks. Au cours de cette période de commercialisation somme toute brève pour un micron, je n’ai noté qu’un seul changement, il concerne le vilebrequin. Au départ c’est une vis qui serre l’hélice sur le plateau, ensuite c’est plus classiquement un écrou. Concernant le manque de réussite commerciale, un autre élément tient au fait que MICRON ne s’est pas facilité la tache en devenant à la même époque le distributeur pour la France des moteurs DAVID CHARLTON anglais dont le catalogue comporte plusieurs petites cylindrées à auto allumages.




première publicité, Modèle Magazine 231 juillet 1970




première photo, M.R.A 377 novembre 1970




un agrandissement intéressant de la pub précédente car il s'agit probablement d'un des prototypes avec un plateau d'hélice beaucoup plus massif que celui retenu pour la production en série.




]



début de série avec la vis pour maintenir l'hélice





les deux évolutions

La prochaine fois je vous présente une mécanique de chez TAIFUN.
A+
Michel


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
tomgtr
Stagiaire Posteur
Stagiaire Posteur


Inscrit le: 01 Nov 2007
france.gif

Localisation: clermont-ferrand

MessagePosté le: 24/10/2017 16:51    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous,

je viens sur ce sujet car je viens d'acheter deux petits moteurs diesel pour agrandir ma (petite) collection....
J'ai vu sur ces pages de magnifiques modèles, bravo et merci de nous faire partager tout ceci.
J'ai nettoyé et démonté un PAW et un AE et si j'ai bien compris le fonctionnement des moteurs "diesel", il y a donc un contre piston mobile sous la culasse que l'on déplace avec la vis pour moduler la compression...
Sur mes deux moteurs , ils sont collés dans la chemise, surement par la calamine et l'huile de ricin.
Je pense qu'il va être nécessaire de chauffer la chemise pour les extraire.
Ma question est donc de savoir s'il faut les sortir par le haut ou le bas de la chemise , si c'est ajusté "serré" ou plus libre, bref quel est la bonne méthode pour les dégripper?
merci d'avance
thomas
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
marcus78
Accro Posteur
Accro Posteur


Inscrit le: 13 Jan 2017
france.gif

Localisation: Elancourt (78)
Âge: 63 Balance

MessagePosté le: 24/10/2017 17:27    Sujet du message: Répondre en citant

Le Rasant II de Taifun ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raduga
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 60 Taureau

MessagePosté le: 25/10/2017 09:38    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous,
c'est son frère destiné aux vols R.C: le ZIKLON.
A+
Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
raduga
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 60 Taureau

MessagePosté le: 25/10/2017 09:44    Sujet du message: Répondre en citant

« tomgtr » a écrit:
Bonjour à tous,
je pense qu'il va être nécessaire de chauffer la chemise pour les extraire.
Ma question est donc de savoir s'il faut les sortir par le haut ou le bas de la chemise , si c'est ajusté "serré" ou plus libre, bref quel est la bonne méthode pour les dégripper?
merci d'avance
thomas


Bonjour,
Il faut sortir le contre piston par le haut. Je chauffe dans un four électrique, c'est plus régulier et en montant progressivement la température en fonction de la résistance au démontage. Attention à ne pas déformer la chemise en la serrant trop fort dans un étau.
A+
Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Philippe26
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 10 Fév 2015
france.gif

Localisation: Allan près de Montélimar
Âge: 65 Sagittaire

MessagePosté le: 25/10/2017 09:50    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour les amis,
nous pouvons à juste titre nous interroger sur la pertinence de cette collaboration avec Charlton.
en prenant le problème dans l'autre sens Micron ne pensait il pas y gagner de nouveaux clients outre manche ?
il nous est facile de répondre aujourd'hui, mais alors ils n'ont sans doute pas vu le danger. ...
Philippe



Je ne suis pas vieux, je suis jeune depuis plus longtemps que vous......
I am not old, I am young for longer than you .....
"C'est impossible, dit la Fierté; c'est risqué, dit l'Expérience; c'est sans issue, dit la Raison; mais essayons, murmure le coeur » W.A.Ward
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
tomgtr
Stagiaire Posteur
Stagiaire Posteur


Inscrit le: 01 Nov 2007
france.gif

Localisation: clermont-ferrand

MessagePosté le: 25/10/2017 17:45    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Michel , je vais donc essayer d'extraire les pistons par le haut, en y allant doucement.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
tomgtr
Stagiaire Posteur
Stagiaire Posteur


Inscrit le: 01 Nov 2007
france.gif

Localisation: clermont-ferrand

MessagePosté le: 29/10/2017 18:34    Sujet du message: Répondre en citant

J 'ai sorti sans trop de difficulté les contres pistons des deux moteurs.
Ces pièces sont vraiment ajustés presque serrés dans les chemises, y compris au remontage.
J'ai du mal à comprendre comment les vis de réglage de la compression peuvent les déplacer....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Aéromodèles Antiques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20,
21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40,
41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60 Suivante
Page 52 sur 60

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers

Zone de Téléchargement du Forum et Site Retroplane


Images aléatoires album Retroplane, clic pour Agrandir

Forum en Flux RSS