RETROPLANE.net Index du Forum
FAQ - Charte - Rechercher - Fichiers - Map - Membres - S'enregistrer - Annuaire - Vérifier ses messages privés - Connexion

Histoire des moteurs - Collection
Aller à la page Précédente
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20,
21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40,
41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60,
61 Suivante

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Aéromodèles Antiques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
pierre alberola
Maniaco Posteur
Maniaco Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2012
france.gif

Localisation: Montpellier

MessagePosté le: 02/03/2017 18:14    Sujet du message: Répondre en citant

Philippe, je comprends, mais en général, il fait un temps agréable, le concours est sympa et pas très loin de chez toi. Cordialement! Pierre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
raduga
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 60 Taureau

MessagePosté le: 02/03/2017 20:10    Sujet du message: Répondre en citant

« Philippe26 » a écrit:

As-tu des nouvelles de ce pauvre Burgaud ? a-t-il commencé une nouvelle vie ? cet arrêt fut-il définitif pour la petite mécanique ? a-t-on des nouvelles de lui ?
Philippe


Bonjour Philippe,
Roger BURGAUD, n'est plus de ce monde. Pour les moteurs ce fut définitif mais il continua à pratiquer l'aéromodélisme Voici comment la rencontre avec mon père c'est faite, c'était il y a exactement 20 ans. Pour ma part, étant sur Montpellier, je n'ai pas eu le plaisir de pouvoir discuter avec lui. Roger BURGAUD coulait des jours paisibles dans la région de Perpignan, mais il du rentrer dans une maison de retraite qu'il avait choisi sur la coté atlantique il me semble. Ne pouvant tout garder et ne se résignant pas à jeter ses moteurs, il alla à Perpignan dans un magasin de modélisme voir si ils pouvaient intéresser quelqu'un. Le propriétaire, ami de mon père, connaissant notre passion nous mis en relation. Les moteurs étaient sauvés. Les premiers moteurs à auto allumage avaient la compression réglable. C'est le suisse Ernst THALHEIM qui produisait des moteurs à usage agricole qui a déposé le 31 décembre 1927 le brevet du moteur à auto allumage. Il courrait jusqu'en 1942, date à laquelle est lancé le DYNO de 2cc premier produit en grande série. ERNST THALHEIM a commercialisé en petites séries plusieurs moteurs différents pour l’aéromodélisme entre 1930 et 1942 sous la marque ETHA. Il y en a un en photo page 17. Il me semble mais ça reste à confirmer que ce soit André GLADIEUX avec son 5cc qui ai mis au point le premier à compression fixe. il y un photo du prototype page 13.

A bientôt,
Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
raduga
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 60 Taureau

MessagePosté le: 06/03/2017 21:07    Sujet du message: Répondre en citant

« pierre alberola » a écrit:
A noter que , sauf erreur, Micron ou son dirigeant avait une autre activité, il me semble dans le domaine électrique. Amicalement! Pierre


Bonsoir,
Arthur SCHIFFERMULLER, tout en étant un modéliste de talent, il a finit second à la coupe de France 1938 des moteurs à essence, a des doigts en or pour la mécanique. En 1948 il crée ARTUS une petite entreprise réalisant des moteurs électriques. Il cautoie depuis plusieurs années André GLADIEUX sur les terrains. Des liens se sont probablement tissés et lorsqu'en 1950 l'entreprise devient une société, André GLADIEUX l’intègre. Il n'est pas impossible qu'il y soit actionnaire. Il me semble que c'est a cette date qu'il vend MICRON à Monsieur GASTINE. Installé jusqu'à présent au 14, avenue Jean AICARD, il est probable que ce soit à cette occasion qu'ai lieu le déménagement au mythique, enfin pour certains, 8 passage de Ménilmontant.





A +,
Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
poulpikan
Stagiaire Posteur
Stagiaire Posteur


Inscrit le: 05 Juil 2014
france.gif


Âge: 65 Sagittaire

MessagePosté le: 10/03/2017 09:46    Sujet du message: Répondre en citant

bonjour a tous

petit retour sur l'allumage , avec bobine de mob [humm] et pile de 4,5 volts
cela a priori fonctionne , voir vidéo


https://www.youtube.com/watch?v=ALC9iTmf8x0&feature=youtu.be
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Philippe26
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 10 Fév 2015
france.gif

Localisation: Allan près de Montélimar
Âge: 65 Sagittaire

MessagePosté le: 10/03/2017 11:25    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Mmmmmm ! quel doux ronron !
Et quelle bonne odeur il doit y avoir ensuite dans ton atelier... un bel atelier, comme je les aime, bien vintage....
PARFAIT !
Philippe



Je ne suis pas vieux, je suis jeune depuis plus longtemps que vous......
I am not old, I am young for longer than you .....
"C'est impossible, dit la Fierté; c'est risqué, dit l'Expérience; c'est sans issue, dit la Raison; mais essayons, murmure le coeur » W.A.Ward
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
poulpikan
Stagiaire Posteur
Stagiaire Posteur


Inscrit le: 05 Juil 2014
france.gif


Âge: 65 Sagittaire

MessagePosté le: 10/03/2017 11:59    Sujet du message: Répondre en citant

bonjour
il ne s'agit pas de mon atelier ,ce n'est qu'une vidéo trouvée sur le net
en rapport sur les doutes que j'avais sur l'utilisation d'une bobine de mobylette pour faire tourner ces moteurs
ce n'est que du bricolage mais si cela évite d'acheter une bobine au us et qui en plus est au niveau du prix Shocked
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 80 Vierge

MessagePosté le: 12/03/2017 23:41    Sujet du message: Répondre en citant

« raduga » a écrit:
Il me semble que c'est a cette date qu'il vend MICRON à Monsieur GASTINE.
A +,
Michel


Michel, petit détail qui a son importance.
Effectivement, A. Gladieux a vendu Micron au printemps 1950... mais pas à M. Gastine... Il a vendu à Mme. Gastine...
Il y a une quarantaine d'années, on m'a raconté que Mme. Gastine était "une très bonne amie" (à A. Gladieux), et que la vente avait comme but ce qu'on appelle aujourd'hui une "optimisation fiscale"...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 80 Vierge

MessagePosté le: 12/03/2017 23:51    Sujet du message: Répondre en citant

« poulpikan » a écrit:
bonjour
il ne s'agit pas de mon atelier ,ce n'est qu'une vidéo trouvée sur le net
en rapport sur les doutes que j'avais sur l'utilisation d'une bobine de mobylette pour faire tourner ces moteurs
ce n'est que du bricolage mais si cela évite d'acheter une bobine au us et qui en plus est au niveau du prix Shocked

Effectivement, ça devrait marcher. J'ai déjà (il y a fort longtemps) utilisé les composants en provenance d'un circuit d'allumage de vieille moto (6V).

Une chose me vient à l'ésprit. Comme chacun sait, on démarre une "Mob" en pédalant... J'ai toujours pensé qu'il devait y avoir un magnéto... Etes-vous sûr que la Mobylette possède une bobine séparée, qu'on peut démonter et utiliser comme bobine indépendante ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
poulpikan
Stagiaire Posteur
Stagiaire Posteur


Inscrit le: 05 Juil 2014
france.gif


Âge: 65 Sagittaire

MessagePosté le: 13/03/2017 05:11    Sujet du message: Répondre en citant

bonjour

j’essaierai ce système

pas de magnéto mais un volant magnetique



Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
pierre alberola
Maniaco Posteur
Maniaco Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2012
france.gif

Localisation: Montpellier

MessagePosté le: 13/03/2017 08:38    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous! Brian a toujours de bonnes infos.Effectivement, cette histoire est persistante depuis très longtemps.Je verrai auprès des dernières sources encore parmi nous, si je peux avoir des précisions.pierre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 80 Vierge

MessagePosté le: 13/03/2017 10:36    Sujet du message: Répondre en citant

« poulpikan » a écrit:
bonjour
j’essaierai ce système
pas de magnéto mais un volant magnetique


N'oublie pas l'éclairage et les clignotants Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
raduga
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 60 Taureau

MessagePosté le: 13/03/2017 13:44    Sujet du message: Répondre en citant

« outremanchot » a écrit:


Michel, petit détail qui a son importance.
Effectivement, A. Gladieux a vendu Micron au printemps 1950... mais pas à M. Gastine... Il a vendu à Mme. Gastine...


Bonjour,
Merci pour cette information que je ne connaissais pas.

Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
poulpikan
Stagiaire Posteur
Stagiaire Posteur


Inscrit le: 05 Juil 2014
france.gif


Âge: 65 Sagittaire

MessagePosté le: 13/03/2017 20:09    Sujet du message: Répondre en citant

« outremanchot » a écrit:
« poulpikan » a écrit:
bonjour
j’essaierai ce système
pas de magnéto mais un volant magnetique


N'oublie pas l'éclairage et les clignotants Wink


bonjour

l’éclairage ne m'est pas nécessaire Laughing par contre les clignotants sont prévus

gerard
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
raduga
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 60 Taureau

MessagePosté le: 29/03/2017 19:07    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Aujourd’hui, je vous présente le cousin américain de notre célèbre MICRON 5cc national. Il s’agit du DRONE B (prononcez bee, abeille en anglais).
A la fin du second conflit mondial, les G.I en rentrant au pays ramenèrent des cadeaux multiples et variés. C’est ainsi que les modélistes américains découvrirent gâce à ceux qui arrivaient d’Europe, la grande nouveauté du moment : le moteur à auto allumage. Parmi eux, Léon SCHULMAN, modéliste averti, les regarde un peu plus que d’autres. Il faut dire que son loisir est aussi son « business » comme on dit là bas. Son commerce, la DRONE ENGINEERING est installée à Elizabeth dans le New JERSEY. Il commercialise des boites de constructions ainsi que des accessoires et a vu la possibilité d’un nouveau marché. Après plusieurs études comparatives sont choix se porte sur un moteur à compression fixe plus simple et surtout moins coûteux à réaliser gâce à l’absence de contre piston et de vis de réglage de compression. Il va s’inspirer du 5cc MICRON. Il est probable qu’il en ai vu tourner un et ait été séduit par ses performances. Peut être a-t-il croisé Henry DORE un dynamique modéliste français, pigiste au journal M.R.A et travaillant de ce coté ci de l’atlantique. A l’été 1946, un prototype est mis au point et utilisé lors de concours. Quelques ajustements sont faits pour le modèle de série et le lancement du DRONE BEE est annoncé dans le journal Modèle Airplane News de janvier 1947. N’ayant pas les moyens techniques suffisants, les éléments sont réalisés par des sous traitants. Seul le rodage et l’ajustage chemise/piston (sans segments) sont réalisés dans les locaux de l’entreprise. Cela permet de garantir un suivi de la qualité pour cette partie importante des moteurs. Ensuite une fois l’assemblage et les premiers réglages effectués, ils sont nettoyés et mis en boite, prêt à être vendus. Le succès est au rendez vous et les ventes démarrent bien. Dans de nombreux concours, dont certains importants, des podiums sont assurés. Mais en 1948 un événement majeur se produit : les premières bougies luisantes (glow plug) sont commercialisées. Elles permettent de s’affranchir des piles, bobines et autre condensateurs et surtout sans modifications particulières, pratiquement tous les moteurs à allumage électrique récemment commercialisés peuvent fonctionner avec ce nouveau système. A la fin de cette même année, alors qu’il en a vendu environ dix milles, Léon SCHULMAN en présente une évolution avec le vilebrequin monté sur un roulement à bille. En fait c’est un nouveau moteur car en plus maintenant le carter a un palier avant amovible et la cylindrée est légèrement augmentée. Elle passe de 0,295 cu/inch à 0,299 cu /inch. Pour suivre la nouvelle tendance du marché, une culasse de couleur rouge sur laquelle se monte une bougie luisante est proposée. Elle rejoint au catalogue celle qui permettait un réglage de la compression. Elle est elle de couleur dorée. Elles seront disponibles uniquement en accessoires car les DRONE seront toujours vendus avec la compression fixe. Si les ventes démarrent bien, plus on avance dans l’année 1949, plus elles s’écroulent. Il faut dire que de ce coté de l’atlantique, la glow plug règne de plus en plus en maître et a été adoptée par la quasi-totalité des constructeurs. Comme malheureusement ce ralentissement concerne également les kits et les accessoires, la DRONE ENGENERING cesse son activité avant d’attaquer la nouvelle décennie. Ici aussi on retrouve le même phénomène qu’en France: d’un coté un marché dont le développement a été surestimé dans l’euphorie de l’après guerre et de l’autre, un trop grand nombre d’entreprises. Peu de temps avant la fermeture Léon SCHULMAN va réaliser un 0,49cu/inch (8 cc). Il est également à compression fixe et proche dans le dessin du premier 5cc. Malgré qu’il permette de bons résultats dans plusieurs concours, le contexte de l’entreprise fait qu’il restera un prototype unique. Le Drone BEE et le meilleur moteur à auto allumage américain construit. Cela tient à une bonne qualité de fabrication. Mais il y a aussi le fait que Léon SCHULMAN, à l’image de ses confrères qui se sont lancé dans l’aventure du diesel et se sont inspiré des productions européennes, a eu la chance de voir le meilleur de sa catégorie: le MICRON 5cc.





La première publicité parue dans M.A.N de janvier 1947. C’est le prototype qui est présenté, reconnaissable à la buse d’admission très proche du MICRON 5cc






Publicité parue dans M.A.N de septembre 1947. Ici le modèle de série avec la buse rapportée et le nom moulé maintenant sur le transfert.






Le modèle avec le vilebrequin sur roulement. Le moteur est maintenant livré sans réservoir. Le nom revient sur l’avant du cylindre. Publicité parue dans M.A.N de novembre 1948






Le bas de la publicité précédente, je l’ai coupée pour en faciliter le lecture car c’est une pleine page dans la revue.





Le DRONE tel que l’ont découvert les modélistes français dans le M.R.A 119 de janvier 1949 où Henry DORE présente les productions américaines. Il juge que c’est le meilleur moteur à auto allumage de 5cc au monde. Son seul reproche vient du poids : 260 g. Alésage 16.6 mm course 20,2 mm.
Régime normal : 6000 tr/mn avec une hélice de 35 cm de diamètre et de 15 cm de pas.
Régime de course : 7500 tr/mn avec une hélice de 25 cm de diamètre et de 29 cm de pas.





le prototype .49. Photo de la couverture de Engine Collectors' Journal n°129 de novembre 1997





Le n° 10841. Un certain nombre de moteurs ont été livrés sans le traitement de surface noir. Les avis diverges sur la raison. Pour certains, les derniers construits, pour d'autres, des productions "non officielles".










La prochaine fois je vais vous parler de la renaissance d'une marque française. C'était il y a un demi siècle.

A+
Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
pierre alberola
Maniaco Posteur
Maniaco Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2012
france.gif

Localisation: Montpellier

MessagePosté le: 30/03/2017 04:55    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Michel! Comme toujours , très bon article! Dans les années 95 à 2005,Gilbert Béringer a utilisé un Drone sur un avion OTS.Je pense que c'était celui à un roulement.Il marchait bien, et était peut-être un poil au-dessus du Micron, mais guère.Avec le Bonnier, ces trois moteurs se tenaient.Sauf erreur , David Slague a été vainqueur des Nats américains en 47 avec un Drone.Amitiés! Pierre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Aéromodèles Antiques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20,
21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40,
41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60,
61 Suivante
Page 45 sur 61

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers

Zone de Téléchargement du Forum et Site Retroplane


Images aléatoires album Retroplane, clic pour Agrandir

Forum en Flux RSS