RETROPLANE.net Index du Forum
FAQ - Charte - Rechercher - Fichiers - Map - Membres - S'enregistrer - Annuaire - Vérifier ses messages privés - Connexion

Musger 19b - Philippe
Aller à la page
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18 Suivante

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> MUSGER MG19
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Clifton
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 06 Mai 2014
france.gif

Localisation: Anjou
Âge: 55 Capricorne

MessagePosté le: 02/11/2014 23:10    Sujet du message: Musger 19b - Philippe Répondre en citant

Bonsoir,

Le Lunak 2 terminé, je me lance dans la construction du Musger 19b sur plan de Vincent. Je sais bien que ce ne sera guère nouveau pour ce forum mais dans notre club, c'est totalement inconnu. Comme Vincent j'ai craqué sur ses ailes, son dièdre et sa couleur verte. Maintenant que le short-kit est prêt, il n'y a plus qu'à se lancer, alors c'est parti.

Merci à Vincent pour ce plan, les DXF des pièces à découper et ses conseils.

Le chantier a été préparé et les premières pièces du fuselage posées conformément aux directives.

















Alain Cherry s'étant proposé pour me faire faire mes premiers vols remorqués, le Musger disposera de toute son expérience pour ses premiers vols. Un grand merci à lui. Il ne me restera plus qu'à faire un remorqueur après si je veux voler plus souvent mais ça se sera une autre histoire.

Philippe



Slingsby Petrel, à mon gout le plus beau de tous, quoi que le Fafnir ... Ah ces ailes en mouette, un jour ....

Rien de ce qui est fini n'est jamais achevé tant que tout ce qui est commencé n'est pas totalement terminé (Pierre Dac)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
RichardP
Accro Posteur
Accro Posteur


Inscrit le: 26 Oct 2012
world.gif

Localisation: ALENCON
Âge: 69 Cancer

MessagePosté le: 03/11/2014 08:10    Sujet du message: Re: Musger 19b - Philippe Répondre en citant

« Clifton » a écrit:
Maintenant que le short-kit est prêt, il n'y a plus qu'à se lancer, alors c'est parti.

Merci à Vincent pour ce plan, les DXF des pièces à découper et ses conseils.


Philippe, tu parles de short kit [humm] est-ce toi qui a la possibilité de faire de la découpe laser ?



Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter. Mais s'il n'en a pas, alors s'inquiéter ne change rien.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Clifton
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 06 Mai 2014
france.gif

Localisation: Anjou
Âge: 55 Capricorne

MessagePosté le: 03/11/2014 08:53    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour

Richard, non je n'ai pas la possibilité de directement faire de la découpe Laser chez moi. Mais, j'ai deux solutions. J'ai un artisan pas très loin qui fait ces découpes et j'ai près de chez moi un Leroy-Merlin qui s'est lancé dans un atelier numérique. J'explique tout ici :

http://www.retroplane.net/forum/viewtopic.php?t=4433&postdays=0&postorder=asc&start=15

Mais, cela demande un apprentissage de leurs outils et une adaptation des fichiers DXF pour leur intégration dans le logiciel associé à la machine de découpe. Pour ce qui concerne les fichiers du Musger, les fichiers de Vincent sont intégrables directement mais par contre pour ce que j'avais fait avec Sketchup c'était plus "chaud" et le temps passé sur place est facturé 15€ la 1/2 heure, il faut arriver avec des fichiers les plus propres possibles pour éviter de passer du temps sur place. Autre inconvénient, tous les matériaux que nous utilisons ne sont pas forcément disponibles sur place. Ils ont du CTP léger de 3mm mais pas de balsa par exemple, il faut penser à amener ses matériaux.

Ils m'ont dit qu'il y a maintenant 5 Leroy-Merlin en France qui possèdent cet espace numérique, renseigne toi s'il n'y en a pas un près de chez toi..

En ce qui me concerne, j'ai utilisé un peu des deux possibilités en attendant d'être bien au point avec les machines de Leroy-Merlin.

Philippe



Slingsby Petrel, à mon gout le plus beau de tous, quoi que le Fafnir ... Ah ces ailes en mouette, un jour ....

Rien de ce qui est fini n'est jamais achevé tant que tout ce qui est commencé n'est pas totalement terminé (Pierre Dac)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
RichardP
Accro Posteur
Accro Posteur


Inscrit le: 26 Oct 2012
world.gif

Localisation: ALENCON
Âge: 69 Cancer

MessagePosté le: 03/11/2014 09:02    Sujet du message: Répondre en citant

merci Philippe, très intéressant Very Happy


Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter. Mais s'il n'en a pas, alors s'inquiéter ne change rien.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Clifton
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 06 Mai 2014
france.gif

Localisation: Anjou
Âge: 55 Capricorne

MessagePosté le: 06/11/2014 23:33    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Quelques photos de l'avancement du fuselage. Rien de particulier à dire par rapport à ce qui a été dit par les précédents constructeurs, juste un immense plaisir à assembler ces morceaux de bois.

















Je n'avais pas sous la main les baguettes de 5x3 en pin, je les avais oublié dans mes approvisionnements. J'ai emprunté la scie circulaire Proxxon de mon frère, j'ai bricolé un petit gabarit et j'ai débité toutes mes baguettes dans une planche de 5x37 acheté chez Leroy-Merlin. Avec une lame en bon état et en avançant à une vitesse raisonnable, ça marche bien. Du coup j'ai eu toutes mes baguettes pour 3,15 € et il m'en reste.









Ce week-end ça ne va pas trop avancer, j'ai l'aile et les empennages de la Caravelle à entoiler, le fer va chauffer.

Philippe



Slingsby Petrel, à mon gout le plus beau de tous, quoi que le Fafnir ... Ah ces ailes en mouette, un jour ....

Rien de ce qui est fini n'est jamais achevé tant que tout ce qui est commencé n'est pas totalement terminé (Pierre Dac)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Clifton
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 06 Mai 2014
france.gif

Localisation: Anjou
Âge: 55 Capricorne

MessagePosté le: 16/11/2014 22:53    Sujet du message: Répondre en citant

La Caravelle me prenant beaucoup de temps, les travaux ont peu avancé, mais voici l'état à ce soir.

Mise en forme des boites à clés et des pièces pour les clés d'ailes.





Pose dans le fuselage. J'ai un peu transpiré sur cette mise en place ayant très peur de créer un faux alignements mais cela à l'air bon.





Réalisation du crochet de remorquage.








Mise en place du servo entre ses cales et pose de la bride en CTP aviation.





Et à partir de là j'ai un peu dérivé du plan initial. Je ne voulais pas des charnières en plastique genre Kavan. J'avais des charnières bâton Robbart en stock mais j'essaie d'utiliser la construction du Musger pour acquérir un maximum de techniques nouvelles pour moi. J'aime beaucoup les charnières de Vincent et je me suis donc lancé dans leur réalisation. J'ai donc massacré deux bons décimètres de corde à piano avant d'avoir la bonne technique pour les goupilles et une fois lancé j'en ai fait une vingtaine. La brasure du clou sur la plaque d'epoxy cuivrée a aussi été l'occasion de quelques jurons et déchets directement mis à la poubelle. C'est en relisant les articles de Vincent que j'ai trouvé ce qui me manquait. L'utilisation de flux a considérablement facilité cette brasure. C'est donc avec une grande satisfaction qu'hier soir j'ai terminé mes charnières. Le perçage a étré difficile également. J'y suis arrivé mais visiblement je n'ai pas encore la bonne technique (ou de foret de qualité suffisante).

Voilà la photo de ces premières charnières pour le volet de dérive. J'avais peur au poids mais elles ne pèsent que 0,5g de plus qu'une charnière bâton.





Et une fois noircies





J'ai commencé la dérive mais je dois réfléchir un peu avant de continuer, la mise en place des charnières ne se fait pas de la même façon que les charnières plastique prévues initialement.





Philippe



Slingsby Petrel, à mon gout le plus beau de tous, quoi que le Fafnir ... Ah ces ailes en mouette, un jour ....

Rien de ce qui est fini n'est jamais achevé tant que tout ce qui est commencé n'est pas totalement terminé (Pierre Dac)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Clifton
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 06 Mai 2014
france.gif

Localisation: Anjou
Âge: 55 Capricorne

MessagePosté le: 16/11/2014 23:11    Sujet du message: Répondre en citant

Re,

J'ai oublié de vous demander votre avis sur la composition du nez du Musger. Je pense que c'est en métal, qu'en pensez-vous ? Ce que je comprends mal c'est la différence de couleur du nez avec le reste de la bande blanche de fuselage, comme si cela n'avait pas été fait en même temps.





Philippe



Slingsby Petrel, à mon gout le plus beau de tous, quoi que le Fafnir ... Ah ces ailes en mouette, un jour ....

Rien de ce qui est fini n'est jamais achevé tant que tout ce qui est commencé n'est pas totalement terminé (Pierre Dac)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
VincentB
Serial Posteur
Serial Posteur


Inscrit le: 23 Jan 2006
world.gif

Localisation: Béziers somewhere in the world
Âge: 55 Scorpion

MessagePosté le: 17/11/2014 05:10    Sujet du message: Répondre en citant

Vu le cabossage c'est surement de alu. Différence de blanc, oui, surement repeint, ou le fait que les supports soient différents, si le voile est léger ça peut donner des tons différents...


Retroplane the World Touch - On the Web since 1854.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Clifton
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 06 Mai 2014
france.gif

Localisation: Anjou
Âge: 55 Capricorne

MessagePosté le: 20/11/2014 00:05    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Vincent,

Cela me conforte dans mon idée de départ. J'ai de l'alu en stock mais peut-être un peu épais (1mm). Je suis tenté d'essayer de lui faire un vrai nez en tôle mais je cherche comment faire mon empreinte correctement à la gouge comme tu l'as décrit. J'imaginais faire un modèle de nez en bois bien propre puis de lui mettre de de la craie et de le poser dans l'empreinte pour voir où il y a de la matière à enlever. Est-ce que tu fais tes empreintes suivant une méthode de ce genre ou c'est "à l'oeil" ?

Mer charnières sont posées sur les volets fixe et mobile de dérive. Et j'ai fait ma première bêtise. J'ai mis la partie avec l'axe sur le volet mobile. Perdu, je suis ennuyé avec les goupilles qui tournent maintenant. heureusement que c'est pour apprendre, je n'ai plus qu'à tout reprendre demain soir.

Philippe



Slingsby Petrel, à mon gout le plus beau de tous, quoi que le Fafnir ... Ah ces ailes en mouette, un jour ....

Rien de ce qui est fini n'est jamais achevé tant que tout ce qui est commencé n'est pas totalement terminé (Pierre Dac)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
VincentB
Serial Posteur
Serial Posteur


Inscrit le: 23 Jan 2006
world.gif

Localisation: Béziers somewhere in the world
Âge: 55 Scorpion

MessagePosté le: 20/11/2014 04:57    Sujet du message: Répondre en citant

La goupille qui tourne en général ce n'est pas vraiment gênant, au pire ça fait une petite marque dans le balsa de la partie fixe, faut voir... Perso je perce tous mes axes, mais je ne mets qu'une seule goupille. Les trous et la pose des charnières étant plus ou moins bien calés, il y a souvent un trou qui correspond mieux à l'arrêt du volet, les autres trous sont souvent trop à intérieur ou extérieur. Donc poser toutes les goupilles n'aurait qu'un intérêt de sécurité au cas où il y en ait une qui parte, mais ça ne m'est jamais arrivé.

Pour l'alu, 1mm ça ira, tu le recuis bien. Le métal faut imaginer que c'est une plaque de pâte à modeler, et selon comment tu tapes, tu étires le métal, son épaisseur va diminuer, ou tu peux taper de façon à ramasser le métal sur lui même, son épaisseur augmente, c'est la rétreinte.
Quand tu découpes ta plaque de base, faut essayer de n'avoir pas trop de métal de rab, c'est ça qui gène le plus, mais tu peux recouper à mesure, c'est toujours mieux que d'être trop court.
La forme, à la gouge et tu fignoles au tambour ponceur. Ca n'a pas besoin d'avoir une finition ultra lisse et précise, il faudra de toute façon reprendre les coups de marteau, hors empreinte.
Pour creuser, j'avais fait le nez en balsa pour m'en servir de gabarit. Pour le faire, tu parts d'une base en ctp de 3mm. Logiquement il aurait mieux fallut faire ton nez quand tu auras coffré le fuselage... Mais bon tu peux retoucher le nez en l'ajustant au marteau à la fin. Vaut mieux à la limite que ton nez soit légèrement en retrait du balsa de coffrage, qu'il sera facile de poncer un peu pour affleurer l'alu.
Si tu veux le faire avant coffrage, tu traces ta base par rapport à C1 et tu rajoutes 1mm. Ca correspondra à l'empreinte. Tu as C1 + 3mm de balsa, poncé, ça fait 2mm qui dépasse de C1, ton alu restera quasiment à 1mm sur les côtés, ce qui fait l'intérieur de l'alu qui dépasse de 1mm de C1, recalcule bien, je peux me tromper.
Donc quand tu as ta base de nez, tu mets un ctp au centre pour avoir le nez en vue de côté et tu remplies de balsa ou styro pour mettre en forme, ensuite tu t'en sers pour vérifier ton empreinte dans le tronc d'arbre.



Retroplane the World Touch - On the Web since 1854.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Clifton
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 06 Mai 2014
france.gif

Localisation: Anjou
Âge: 55 Capricorne

MessagePosté le: 20/11/2014 08:58    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Vincent pour tes explications.

Pour les goupilles, j'avais eu le doute mais avec une seule effectivement je vois mieux comment m'en sortir.

Pour le nez je vais tenter la version métal. De toute façon je ne risque que de perdre du temps, pas d'abîmer le modèle. Je ne fais que collecter les infos pour le moment mais je vais attendre d'avoir fait le coffrage pour me lancer comme tu me le conseilles. Et puis il me faut trouver le tronc d'arbre ou un gros morceau de bois dur avant de commencer.

Philippe



Slingsby Petrel, à mon gout le plus beau de tous, quoi que le Fafnir ... Ah ces ailes en mouette, un jour ....

Rien de ce qui est fini n'est jamais achevé tant que tout ce qui est commencé n'est pas totalement terminé (Pierre Dac)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
de plancke
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 18 Fév 2009
france.gif

Localisation: martigues
Âge: 42 Capricorne

MessagePosté le: 20/11/2014 23:32    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir Phillipe,
Pour faire un beau nez en alu il y a deux écoles, celle de Vincent et la mienne.
A voir dans le sujet métal:
http://www.retroplane.net/forum/viewtopic.php?p=80160#80160
Et une fois sur le planeur:
http://www.retroplane.net/forum/viewtopic.php?t=3038&postdays=0&postorder=asc&start=135
A toi de voir quelle méthode te conviens le mieux.
Tom Zzz



A ses débuts le grand chéne n'était qu'un gland !
On earth since 1976
le biplan Platounoff Faucon est réservé pour moi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Clifton
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 06 Mai 2014
france.gif

Localisation: Anjou
Âge: 55 Capricorne

MessagePosté le: 20/11/2014 23:50    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Tom,

J'avais suivi ce post j'aime beaucoup la déco et le look de ton planeur.

Encore une technique à acquérir pour moi. Mais vous me donnez tous envie de m'y mettre, c'est quand même plus beau que de la fibre Very Happy

j'ai déjà beaucoup parcouru le forum mais pas encore assez la partie "Métal" visiblement, je n'ai plus qu'à m'y plonger.

J'ai longuement hésité avant de faire la version déco grenouille que j'aime beaucoup mais j'aime aussi beaucoup l'aile en mouette. J'ai vu ce soir que Christophe c'est lancé dans cette version 19a, je vais suivre sa construction avec intérêt.

Philippe



Slingsby Petrel, à mon gout le plus beau de tous, quoi que le Fafnir ... Ah ces ailes en mouette, un jour ....

Rien de ce qui est fini n'est jamais achevé tant que tout ce qui est commencé n'est pas totalement terminé (Pierre Dac)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Clifton
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 06 Mai 2014
france.gif

Localisation: Anjou
Âge: 55 Capricorne

MessagePosté le: 23/11/2014 22:43    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Une petite avancée ce week-end. La dérive est terminée. Le démontage de la dérive est facile avec les charnières copyright Vincent. Sa construction m'a appris déjà de nouvelles techniques pour moi et va changer ma façon de faire le stabilo. Pour la dérive je suis parti exactement comme sur le plan de Vincent et j'ai du creuser le montant principal pour les charnières. Pas pratique à faire. Je vais repartir d'une âme en CTP que je garnirai de balsa entre les charnières. Cela devrait être plus pratique et permettre de faire plus propre.





Philippe



Slingsby Petrel, à mon gout le plus beau de tous, quoi que le Fafnir ... Ah ces ailes en mouette, un jour ....

Rien de ce qui est fini n'est jamais achevé tant que tout ce qui est commencé n'est pas totalement terminé (Pierre Dac)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Clifton
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 06 Mai 2014
france.gif

Localisation: Anjou
Âge: 55 Capricorne

MessagePosté le: 25/11/2014 00:13    Sujet du message: Répondre en citant

Une petite soirée à faire deux petites charnières en laiton. Mon apprentissage du métal progresse. Je suis parti d'attaches de cadres muraux en laiton.





Mise en forme autour d'une corde à piano de 8/10.





Puis, je l'ai réouverte pour découpage.





Ensuite, j'ai refermé et brasé à l'étain pour assembler les deux moitiés et puis j'ai coupé la pièce en trois parties. L'une d'elle a été brasée sur la corde à piano, les deux autres sont juste enfilées sur la corde à piano pour la photo.





Et puis brasage de la corde à piano sur la dernière partie, découpage de la corde à piano et voilà, une soirée pour avoir mes deux charnières de 9mm de large.





Quand à vous dire pourquoi elles sont prévues, ça c'est pour la prochaine fois.

Philippe



Slingsby Petrel, à mon gout le plus beau de tous, quoi que le Fafnir ... Ah ces ailes en mouette, un jour ....

Rien de ce qui est fini n'est jamais achevé tant que tout ce qui est commencé n'est pas totalement terminé (Pierre Dac)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> MUSGER MG19 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18 Suivante
Page 1 sur 18

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers

Zone de Téléchargement du Forum et Site Retroplane


Images aléatoires album Retroplane, clic pour Agrandir

Forum en Flux RSS