[ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ] 

Retour Accueil

     
 


Très peu de documents trouvés, je m'en contenterai pour construire le modèle. Extraits du livre de Ladislav Vejvoda "Bezmotorová letadla v Ceskoslovensku 1918 - 1939"


Clic pour Agrandir

  Merci à LACO de m'avoir trouvé ces 2 photos sur gonzoaviation.blogspot.sk
La 1ere est la même que celle du livre, mais entière.


 Clic pour Agrandir


Clic pour Agrandir
Une superbe vue de côté, mise à jour sur le blog de Gonzo, dommage de l'avoir eu trop tard.

 

Après avoir construit le MÍRA 3, j'avais repéré dans le même ouvrage le NITRA 3. Planeur rare d'une très grande originalité. Entre autres détails séduisants, de magnifiques ailes tout en courbe, des ailerons débordant aux saumons, des bords de fuite cintrés, un train d'atterrissage avec 2 grandes roues, une dérive en forme de nageoire de poisson et pour finir un fuselage rond à facettes évoluant en section losange. Après avoir scanné la page de texte, je la passe à l'OCR d'Acrobat Pro pour transformer l'image en texte selectionnable et collable dans un traducteur en ligne. Je découvre alors que le fuselage était métallique. Voilà qui va simplifier la tâche, quand on y a goûté, la construction en tube est bien plus simple et solide à faire qu'en bois.

 

Caractéristiques du modèle:
Echelle 1/4
Envergure 3500 mm
Longueur 1430mm
Profil: MS 535-2
Surface alaire 120 dm2
Masse totale 5600g dont 300g plomb
Charge alaire 47 g/dm2
Vé longitudinal 2°
Centrage
36%: 170mm du BA pris à la jonction du panneau central et du panneau externe d'aile


Les plans sont disponibles

Equipement radio:
Emetteur: Futaba 8FG Fasst 2.4GHz

Accus principal: 2x A123 2300 mah LiFe
Régulateur de tension: Jeti Max Bec
Récepteur: 7 voies Futaba R 617FS Fasst 2.4GHz
Servos:
Profondeur: 1x HD 7150MG
Direction: 1x HD 7150MG

Ailerons: 2x HD 7150MG

Crochet remorquage: 1x Scanner RC 9610 MG

Débattements gouvernes:
Profondeur:
Grands débattements : -30mm /+20mm
Petits débattements : -20mm /+15mm
Direction: 70mm de chaque côté
Ailerons:
Grands débattements : -40mm /+20mm
Petits débattements : -30mm /+15mm

 

Article et plan encarté dans
n°748 Janvier 2014

 

J'ai récupéré la matrice d'emboutissage du nez de mon Musger MG9a, en me servant de la partie haute j'ai pu embosser sans problème le nez. Je suis parti d'une tôle d'acier de 1mm, 100mm de diamètre, la chauffer au rouge pour la ramollir. Pour ceux qui voudront construire ce planeur, l'empreinte sera faite à la gouge dans un tronc de bois dur et devra être une portion de sphère de 110mm de diamètre, sur une profondeur de 15mm/diamètre 70mm, ce qui donne une pièce finie de 62mm de diamètre.
Sur la même principe, voir cette vidéo d'embossage.


 05 Novembre 2012

La coupelle est percée au centre à 8mm, le trou est évasé avec la bouterolle en se servant d'une matrice faite sur un bout de manche à balai. Un tube acier de 30mm de long 9x8mm va servir de crochet de remorquage. Le percer pour y insérer une CAP de 1.5mm en la décentrant, afin d'avoir la CAP centrale de verrouillage qui passe par dessus. Le trou central du nez est fini à la lime afin d'insérer en force le tube, pour qu'il tienne seul durant le brasage. La CAP dans le tube n'est pas encore fixée car il va falloir insérer une tige filetée de 8mm pour le montage du fuselage.

J'en avais assez d'acheter des cartouches pour mon petit Spotflam, sa flamme était aussi trop faible pour braser les tôles sur les tubes. J'ai investi dans un petit chalumeau de bijoutier ORCA. J'ai arrêté également d'utiliser de la brasure enrobée de flux, le nettoyage des résidus étant trop fastideux, je préfère utiliser de la baguette nue et du flux en pâte, qui se nettoie plus facielement à l'eau. Les baguettes sont à 40% d'argent mais en 1mm de diamètre, donc fondent aussi facilement que les baguettes de 1.5mm à 55% d'argent.

Ce petit chalumeau se trouve en France chez divers revendeurs en matériel de bijouterie, mais aussi sur ebay 2 fois moins cher, vendeur jewelrytoolsking. Le raccord à la bouteille ne s'adaptait pas à mon robinet relais camping gaz, donc à la  limite autant acheter le chalumeau livré sans tuyau, et ajouter le raccord qui va bien et 2m de tuyau de butane qui sera plus souple. C'est d'ailleurs indiqué sur la description de l'objet que les normes des raccords sont différents selon les pays. Probable qu'en achetant le chalumeau en France celui-ci soit livré avec un raccord qui va bien...
Le chalumeau est livré avec 3 buses, la flamme de la photo ci-dessus est celle de la plus petite buse. Le tuyau livré est un peu raide et court (1m) mais facilement remplaçable si besoin par un tuyau standard pour butane. La pièce de raccord du tuyau au chalumeau est rotative, ce qui permet de manipuler le chalumeau sans sentir la contrainte du tuyau. Le branchement à la bouteille de gaz se fait en direct sans détendeur, on peut aussi bien utiliser une grosse bouteille de 13kg comme une plus petite de camping. C'est donc un gros avantage de ne plus avoir à acheter de cartouches jetables. La molette noire sert au débit du gaz, la bague devant permet de régler l'arrivée d'air.

Pour ceux qui hésiteraient à faire l'embossage du nez, on peut éventuellement le découper dans un bol de cuisine en inox ou autre objet sphérique en acier d'une douzaine de cm de diamètre.

Tous les tubes inox sont achetés en Angleterre, voir vendeur mhjunior soit en passant par ebay, soit en contact direct si besoin de dimension plus grande (le port sera alors plus cher)

Les couples 1 et 2 sont en tube inox de 4mm, ils sont formés autour des gabarits en CTP de 3mm. J'ai inséré un bout de tige filetée de 1cm de long pour faire la jonction des tubes, un point de brasure et c'est terminé. Les entailles dans les gabarits en CTP serviront à positionner les 14 tubes. Les découpes rectangulaires intérieures servent simplement de repères de positionnement.


07 Novembre 2012


Le nez et les 2 couples sont montés en tourne broche


Les premières lisses sont cintrées avec un câble à l'intérieur


 10 Novembre 2012
Les tubes sont brasés sur les couples, le CTP est mouillé pour brûler un peu moins.

L'ensemble est suffisament rigide pour être enlevé du tourne broche et ainsi pouvoir nettoyer les résidus de flux.

Le couple 3 en losange a été fait par pliage et renforcé par une pointe de brasure dans les angles. Le pliage se fait en aplatissant avant légèrement le tube avec une petite pince.


 11 Novembre 2012


Brasage de l'arceau des lisses du cockpit


 Progression avec les couples 4, 5, 6


  14 Novembre 2012


Le plan est tracé au fur et à mesure de la construction

Les tubes sont rallongés en insérant un morceau de 1cm de tige filetée. De la pâte anti-chaleur est mise sur le noeud de brasure afin de le préserver de la chaleur du raccord de brasure proche. C'est une pâte achetée sur ebay, vendeur Distripro. Je connaissais ce produit, mais je ne l'avais jamais essayé, c'est efficace, la pâte se récupère, sauf si partie asséchée par la chaleur et cela se nettoie facilement à l'eau.


Le couple 10 d'extrémité est brasé

Les 3 derniers couples 7, 8, 9 sont pliés en relevant les côtes sur le fuselage. La poutre se tenant suffisament, ils sont posés sans l'aide de gabarits en CTP. 2 tubes de 5mm sont pliés et brasés au centre de la cabine, ils serviront de support du train d'atterrissage. Tel qu'on le voit sur la photo, la masse du fuselage (124 cm de long) est de 420g. Toute la partie en losange sera triangulée

  
16 Novembre 2012

Le tube du dessus du fuselage est coupé afin de laisser passer un tube en laiton 7x6 qui est brasé verticalement. Il sert de fourreau d'axe de la dérive. L'entrée du tube est évasée pour ne pas marquer l'axe. Une tôle de 0.5mm est brasée par dessus afin de renforcer l'ensemble et de pouvoir coller l'entoilage.

Vu la forme de la dérive, il est probable qu'elle ait été construite en tube, ce qui était courant sur les avions WW1 ayant le même genre de dérive ronde, Sopwith, Fokker... Mais difficile de voir sur les photos si elle était plate ou profilée, je vais néanmoins la profiler avec des nervures. Le BA et la nervure d'embase est en tube de 4mm.

Etapes de cintrage: aplatir à la pince le centre du tube sur environ 1cm de large, marquer légèrement le pliage du tube et se servir du plan pour suivre le galbe de chaque côté de la nervure. On coupe les extrémités des tubes selon le plan, on plie la nervure en 2 sans écraser trop fort l'extrémité, car le câble de bord de fuite passera dedans. On brase 3 petites entretoises centrales, et on finit d'ajuster les extrémités qui doivent s'adapter parfaitement au tube de bord d'attaque. Les entretoises contre l'axe vertical sont mises une fois la nervure brasée en place.

Le longeron servant d'axe de rotation du volet est en tube de 6mm, les nervures sont en tube inox de 2mm. A titre informatif, la nervure supérieure d'une longueur de 340mm pèse 8g.


22 Novembre 2012

La dérive est terminée, elle pèse 60g (8.6dm²). Par comparaison j'ai pesé un volet de stab de mon Mira, en balsa, qui est de même taille/surface, il pèse 100g entoilé.

Pliage des chapes en tôle de 0.5mm, une extrémité est pincée dans l'étau avec une cale de ctp de 1.5mm qui donne l'ouverture.  Une goutte de brasure maintient les 2 faces, puis meulage en forme. Les axes sont coupés dans des clous diamètre 3mm, c'est relativement facile à percer à 1mm pour mettre les goupilles Beta pliées dans de la CAP de 0.8. L'ensemble est bronzé au Klever.
Les cosses coeur: meulage d'une face de tube inox de 2mm pour obtenir un U, on insère un fil de cuivre pour guider le pliage autour d'une CAP de 3mm.


 TimeLapse du montage de la dérive (2mn 27mo) - Fait avec Brinno

Le stab sera construit en bois et sera solidaire de l'axe en tube de 6mm sur lequel est brasé les 2 guignols en tôle de 0.8. L'axe tourne sur 2 roulements 6x12x4 MF 126 ZZs qui s'enclipsent dans l'étrier en tôle de 1mm brasé sur le fuselage. Une bonne adresse pour les petits roulements, grand choix, surtout pour ceux à épaulement pas facile à trouver et vraiment pas chers, vendeur jochen.causemann. L'ensemble est retenu par la tension des câbles, d'ailleurs je ne mettrai peut être que 2 câbles, un d'un côté à l'extrados et un autre de l'autre côté à l'intrados.


 24 Novembre 2012

 
     

[ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ] 

Retour Accueil