RETROPLANE.net Index du Forum
FAQ - Charte - Rechercher - Fichiers - Map - Membres - S'enregistrer - Annuaire - Vérifier ses messages privés - Connexion

Histoire des moteurs - Collection
Aller à la page Précédente
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20,
21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40,
41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60,
61 Suivante

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Aéromodèles Antiques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ChristianR
Psycho Posteur
Psycho Posteur


Inscrit le: 07 Oct 2007
france.gif

Localisation: Yzeure (Allier)
Âge: 69 Capricorne

MessagePosté le: 14/03/2016 08:36    Sujet du message: Répondre en citant

« outremanchot » a écrit:

"cachez cette bougie que je ne saurais voir" !!!


Bonjour

J'ai aussi remarqué cette "modif"......
C'est bien ,que des moteurs aussi anciens puissent encore tourner Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
JMP_blackfoot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 16 Mar 2010
france.gif

Localisation: Ohio
Âge: 76 Capricorne

MessagePosté le: 14/03/2016 19:09    Sujet du message: Répondre en citant

Ah oui, la bougie !
Explication : Le pas de vis de la culasse de mon Rea est un 10 mm non standard.
Et different du 3/8 de pouce du Brown.
Au lieu de bricoler le moteur, et ne pouvant faire un adaptateur 10 mm-> 3/8, le copain Jean-Pierre m'en a fait un 10 mm Rea -> 1/4-32 permettant l'emploi de bougies 1/4 faciles a approvisionner.
Ou meme une paire de Pognon Gergovia en 1/4-32 qui sont dans le meme tiroir que le Rea.

Il se trouve que la glow-plug de la photo est pratique pour boucher le trou quand je nettoie le moteur, c'est tout.
Et puis, l'adaptateur est demontable, n'est-ce pas ?
Et en plus, je trouve sur l'Internet cette photo d'un Rea qui semble avoir d'origine une bougie 1/4. Dommage qu'on ne voie pas le numero de serie.
Au fait Brian, quel est le numero du tien ?








Au fait, OK Cub vend des glow-plugs type G-1H au filetage 3/8 qui vont bien sur les Brown ou Super-Cyclone ... J'en ai achete trois l'annee derniere a toute fin utile.



Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 80 Vierge

MessagePosté le: 14/03/2016 22:08    Sujet du message: Répondre en citant

J-M bonsoir,
Mon REA le plus ancien porte le N° 22 (photo ci-dessous). Par rapport au modèle ultérieur on peut voir plusieurs différences. Principalement le palier de vilebrequin plus court. On voit que l'ensemble rupteur effleure les pattes de fixation (aucune longueur de palier entre les deux).
On voit aussi le plateau d'hélice qui est lisse...
Pouahh ! Je fais de la poésie le jour de la francophonie... Bof...
De plus, le réservoir est du simple laiton (chromé sur les plus récents).
Enfin, tous mes REA 10 possèdent une petite bougie Pognon de 6 mm, ce qui confirmerait plutôt les dires de Michel concernant la date.
Enfin (bis), on voit que cet ancien REA possède un levier/vis pour régler l'allumage, mais les moteurs plus récents n'ont pas ce levier (juste une simple vis)...
Sachez qu'à ma connaissance, un ou deux collectionneurs de la région parisienne ont fait copier le levier, pour le faire monter sur les moteurs "plus récents", qui ne devaient pas l'avoir !!! (ça fait bien, n'est-ce pas...).
"J'ai les noms" comme disait Coluche...
Ah oui, j'allais oublier, voici le N° 22:




Puis le N° 171, où on peut vérifier les différentes différences !!!


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
allouchery
Apprenti Posteur
Apprenti Posteur


Inscrit le: 02 Nov 2013
france.gif


MessagePosté le: 15/03/2016 16:54    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous.
Mon REA porte le numéro 304 il n'a pas de levier, par contre la bougie c'est une POGNON de 7 au pas de 100!!!!

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
JMP_blackfoot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 16 Mar 2010
france.gif

Localisation: Ohio
Âge: 76 Capricorne

MessagePosté le: 15/03/2016 17:03    Sujet du message: Répondre en citant

Et le plateau d'helice a l'air lisse comme le mien [humm]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
allouchery
Apprenti Posteur
Apprenti Posteur


Inscrit le: 02 Nov 2013
france.gif


MessagePosté le: 15/03/2016 17:15    Sujet du message: Répondre en citant

Le mien a le plateau moleté, je pense que suite à ces comparaisons la datation est difficile à faire.
N’oublions pas que c’est une fabrication artisanale en petite série, qu’il n’y a pas de traçabilité, comparativement aux moteurs actuels, on se fie aux photos et les pubs de l’époque !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 80 Vierge

MessagePosté le: 15/03/2016 17:20    Sujet du message: Répondre en citant

J-M, je n'ai pas l'impression que le plateau d'hélice soit lisse sur la photo de Claude.
Comme ce moteur est le plus récent que nous ayons (ci-dessus), ça ne serait pas logique.
En revanche, il est possible que mes bougies, que j'ai supposé être des 6, soient en fait des 7 mm (je n'avais pas pensé à ça... aahhh la France...). En tout cas, mes bougies ne sont pas marquées, mais elles sont "petites".
De plus, nous apprenons que les modifs, rallonge de vilebrequin et moletage du plateau, n'étaient pas appliquées au même moment (au même N° de série).
Ce qui est sûr, c'est que le REA 10 est un super moteur. Il est beaucoup plus performant que des Brown et des Bunch, et des premiers Ohlsson. Il faut aller jusqu'au Ohlsson Custom ou au Super Cyclone pour trouver aussi bien...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
JMP_blackfoot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 16 Mar 2010
france.gif

Localisation: Ohio
Âge: 76 Capricorne

MessagePosté le: 15/03/2016 17:50    Sujet du message: Répondre en citant

Une publicite Pognon Gergovia tiree du fascicule "Dix ans du MACF - 1934 a 1944"
Il y en a pour tous les gouts : 1/4", 7mm, 3/8" ou 10mm Cool





Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
allouchery
Apprenti Posteur
Apprenti Posteur


Inscrit le: 02 Nov 2013
france.gif


MessagePosté le: 15/03/2016 18:09    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour
Je vous présente trois moteurs Allouchery 1.25cc avec des différences notables suivant la période fabrication.
Le premier c’est un modèle de 1947 avec le carter de fonderie poli et bouchonné.
Le deuxième c’est un modèle de 1966 avec le carter de fonderie brut.
Le troisième c’est un modèle de 1966 avec le carter de fonderie poli et avec la commande RC.
En 1966, la tentative de Prosper Allouchery de relancer la marque, a été un échec.











Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
raduga
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 60 Taureau

MessagePosté le: 16/03/2016 18:51    Sujet du message: Répondre en citant

bonsoir à tous,

ma contribution à la saga REA 10cc avec le numéro 372. Le changement se trouve dans l’inclinaison du rupteur pour éloigner un peu les doigts du plan de rotation de l'hélice. Concernant le bras de commande je pense qu'il a toujours été présent car on le retrouve sur sont remplaçant le modèle 49 ainsi que sur le 5cc compact en version marine. Il était peut être enlevé pour faciliter l’installation sous un carénage, reste aussi la possibilité d'un retour brutal au sol.









A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
raduga
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 60 Taureau

MessagePosté le: 17/03/2016 17:29    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous,

un scan du catalogue 1950 du magasin: A LA SOURCE DES INVENTIONS, sur les différentes bougies disponibles. A noter une spécificité bien française, la " glow plug " au diamètre de 7 mm.





Par ancien R.E.A, il faut entendre le 10 cc dont nous avons parlé plus haut. Mais le 5 cc marin encore en production est aussi concerné en cas d'abandon de l'allumage électrique.
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 80 Vierge

MessagePosté le: 17/03/2016 18:56    Sujet du message: Répondre en citant

Puis les bougies glow qui prennent 4 volts ! Je ne savais pas que ça existait !
Probablement pour garder les mêmes batteries que pour les systèmes étincelles...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
JMP_blackfoot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 16 Mar 2010
france.gif

Localisation: Ohio
Âge: 76 Capricorne

MessagePosté le: 18/03/2016 02:46    Sujet du message: Répondre en citant

Ce moteur Permot 1,7 cm3 d'Allemagne de l'Est etait fourni avec une bougie fonctionnant sous 2,4V.
Etait-ce du au manque de materiau adequat pour le filament de la bougie ?



Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raduga
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 60 Taureau

MessagePosté le: 06/04/2016 17:17    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous,
Après le 2,47page 23, dans la famille MICROMOTEUR, je vous présente aujourd’hui le 30.
Au milieu des années quarante, la paix revenue, la pratique de notre loisir favori connaît une belle embellie. Le V.C.C, nouvelle discipline qui rencontre un succès grandissant y contribue. Une autre pratique, le vol radiocommandé est annoncé comme devant suivre rapidement la même voie. Pour cette dernière, devant le poids du matériel à embarquer, il faut de grands avions et coté moteurs, les 10 cc du moment sont à la peine. Les seules grosses mécaniques disponibles, ce sont les productions d’André MORIN, mais elles sont livrées sous forme de plans ou de kits avec quelques pièces brutes de fonderie et très rarement assemblées. A Paris, A LA SOURCE DES INVENTIONS, où l’on suit de près les évolutions du marché, il est décidé de proposer un moteur correspondant au besoin. C’est L.C le constructeur distribué en exclusivité qui est chargé de la tache et le modèle INTERNATIONNAL est proposé. Il est dans la lignée des productions antérieures, mais l’admission se fait maintenant par le vilebrequin. La production est brève et confidentielle car le développement du vol R.C est loin d’être ce qui était prédit. Malgré tout, lorsque L.C tire sa révérence fin 1947 ou tout début 1948, la direction du magasin décide de poursuivre l’aventure. Elle demande à Jacques DURAND avec qui elle est en discussion pour lancer une gamme complémentaire à celle de son autre constructeur attitré, R.E.A., de prévoir un remplaçant, ce serra le type 30. Il est lancé au début de 1950 à la suite des 1,99 et 2,47 apparu début 1949. Notre constructeur de Vitry sur Seine s’est inspiré du 10cc VEGA type A qu’il vient de lancer. Il s’agit d’un imposant moteur de 30 cc de cylindrée, car c’est le moyen retenu pour avoir la puissance recherchée. En effet, pour l’usage demandé, le fonctionnement doit être souple et régulier avec une plage d’utilisation, la plus large possible. A noter qu’alors que dans le catalogue il n’est proposé qu’en version à bougie luisante, la publicité parue à la même époque dans le M.R.A indique qu’il est également disponible avec un allumage électrique. Il est trapu avec des pattes de fixations largement dimensionnées. Si le moulage est « rustique » et en deçà des réalisations que l’on peut trouver sur le marché, il y a des éléments sur lesquels un soin a été apporté lors de la conception. Ainsi la culasse moulée en aluminium reçoit un insert en bronze dans lequel se visse la bougie. Le palier n’étant pas équipé de roulements, je pense, car je n’ai pas démonté le moteur, que le que le vilebrequin est monté sur coussinet fonte comme le VEGA A. Le haut du piston bombé est muni d’un déflecteur. Il reçoit deux segments et sa course est de 31 mm. Le cylindre est chemisé et a un alésage de 35 mm. Le poids est de 750 grs et la puissance est donnée pour 1 Cv à 8000 tr/mn. A son lancement, il s’échange contre 9000 frs, il se situe entre le MICRON 10cc vendu 4900 frs et 60 de la même marque tarifé 12800 frs. La commercialisation va être courte et prend fin courant 1951 comme le reste de la gamme MICROMOTEUR par ailleurs. Absent de l’édition 1952, notre mécanique revient sur scène dans celle de 1953 sous le nom de VEGA 3000. Si extérieurement il semble ne pas y avoir de changement (c’est le même dessin qui sert d’illustration), en interne le moteur a semble t’il évolué car la puissance atteint maintenant 1,6 Cv toujours à 8000 tr/mn. Pour autant la diffusion a continué à être confidentielle car le marché n’a pas évolué. La production a du s’arrêter vers 1955/1956 il me semble. Autre facteur négatif, le prix. Pour reprendre une comparaison identique, on a maintenant le MICRON 10 cc à 6440 frs, le 60 à 13500 frs et notre 30 cc à 16660 frs. C’est d’ailleurs le plus cher du catalogue.
Il faudra attendre 1978 et le développement de la catégorie des modèles « petits gros » pour voir à nouveau un constructeur français se lancer dans les grosses cylindrées.





le dessin du catalogue





















David, le 0,8cc MICRON et Goliath, le 30 cc. les deux extrêmes du catalogue.

A+
Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
raduga
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 60 Taureau

MessagePosté le: 28/04/2016 17:05    Sujet du message: Répondre en citant

bonjour,
en complément des photos page 11 présentant des MICRON RACING SPORT et COURSE de séries, voici une photo d'un prototype publiée dans le M.R.A d'avril 1960. Si le carter est encore très différent, la culasse est conforme au modèle de production. Il est probable qu'il en est de même pour l'ensemble cylindre/piston car le grand modéliste qu'est Jean MAGNE qui a assisté aux premiers essais, a trouvé les résultats époustouflants. Il a réalisé, compte-tours en main des essais comparatifs avec un OLIVER TIGER" modified" d'un membre de l'équipe nationale britannique de team-racing. Avec une 18 x 22 TORNADO le MICRON tournait à plus de 11500 tr/mn, soit moins de 100 tr/mn que le moteur anglais. Et encore le français n'avais que 20 minutes de rodage comme le précise notre testeur dans l'article.





M.R.A n°253 avril 1960

A+
Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Aéromodèles Antiques Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20,
21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40,
41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60,
61 Suivante
Page 33 sur 61

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers

Zone de Téléchargement du Forum et Site Retroplane


Images aléatoires album Retroplane, clic pour Agrandir

Forum en Flux RSS