RETROPLANE.net Index du Forum
FAQ - Charte - Rechercher - Fichiers - Map - Membres - S'enregistrer - Annuaire - Vérifier ses messages privés - Connexion

Histoire des moteurs - Collection
Aller à la page Précédente
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20,
21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40,
41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60 Suivante

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Aéromodèles Antiques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 79 Vierge

MessagePosté le: 18/04/2017 22:36    Sujet du message: Répondre en citant

Suite à mon poste sur le Drone, ben... je savais que j'avais oublié quelque chose...
Après la fin de la production Drone, la firme japonaise "Tiger", connue comme fabricant de pulso-réacteurs, a commercialisé cette culasse, toujours pour les Drones.








Elle est très astucieuse (digne de Delbrel !).
La vis de compression et le contre-piston sont usinés en une seule pièce (le contre-piston tourne lorsqu'on tourne la vis et il marche en "push-pull" évidemment).
Mais, le "creux" dans lequel s'insert le c/p a également la forme d'une chambre de combustion, la vis de compression possède le filetage 1/4" glow, et l'épaisseur de la culasse correspond exactement à une bougie "longue", moins la rondelle !
Donc, la culasse fait diesel ou glow.
J'ai déjà essayé cette culasse en diesel, et elle marche parfaitement.

Pour conclure sur une note "heureuse", sachez que Leon Shulman, le concepteur et fabricant des Drones en 1947/8, est toujours parmi nous... Super !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
raduga
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 60 Taureau

MessagePosté le: 27/04/2017 20:10    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Je vais vous parler de la renaissance d’une marque, c’était il y a maintenant un demi siècle.
Au départ de l’histoire, il faut remonter à l’aube des années 40.Comme beaucoup de constructeurs de cette période, c’est après avoir réalisés quelques moteurs en amateur, que Prosper ALLOUCHERY décide de commercialiser ses réalisations. Le premier, l’ECLAIR lancé en novembre 1943 a une cylindrée de 5,7 cc et est classiquement à allumage électrique. Les débuts sont modestes, mais avec le second arrive le succès. Basé sur le nouveau principe de l’auto allumage et très inspiré par le DYNO suisse, c’est le célèbre 1,25 (chiffre rappelant la cylindrée). Pour rappeler une publicité : souvent copié, jamais égalé, il va faire la renommée de son constructeur. D’autres vont suivre mais avec beaucoup moins de réussite. A partir du début des années 50, la marque décline et malgré un renouvellement presque complet de la gamme en 1954 /55, elle va s’éteindre alors que 1960 pointe à l’horizon. A la fin de 1964, il reste en France trois constructeurs, MICRON, REA et STAB, mais les deux derniers avec une gamme vielle respectivement d’une douzaine et d’une vingtaine d’années n’ont plus qu’une présence marginale. Devant cet état des lieux et malgré une concurrence étrangère non négligeable, Serge ALLOUCHERY, modéliste et son père Numa, passionné de mécanique et à l’origine de plusieurs moteurs se disent qu’il y a une place à prendre. Ils décident de relancer la défunte entreprise familiale. Dans un premier temps, ils vont moderniser, lifter comme on dit maintenant, le mythique 1,25 cc. La culasse devient sphérique et se visse sur le cylindre. Devant le développement du vol télécommandé, une version avec un carburateur permettant le changement de régime est mise au point. En suivant, le 0,7 cc et le CORMORAN de 1 cc de cylindrée subissent le même traitement mais sans adaptation particulière pour le vol R/C. C’est ainsi que l’entreprise redémarre. Des publicités paraissent dans les revues M.R.A et MODELE MAGAZINE du mois d’Aout 1965.Cette première étape franchie, le développement se poursuit avec un positionnement dans la catégorie des 2,5cc. Un marché porteur malgré une forte concurrence. Comme précédemment, on pioche dans l’ancienne gamme et trois moteurs sont présentés qui ont en commun de très nombreuses pièces. D’un coté Il y a le TURBOLID avec son compresseur /remplisseur, et de l’autre le KOMAK appelé aussi SUPER SPORT. Le deuxième cité, équipé d’un carburateur R/C devient le SUPER TELE. Ce dernier est présenté dans le M.R.A n°320 de décembre de cette même année. On peut y lire que la production se fait en petite série de manière artisanale avec une fabrication de qualité. Une remarque particulaire est faite sur la finition qui est irréprochable. Mais revers de la médaille, bien que je n’aie pas trouvé de tarifs, ils ne doivent pas être bon marché pour des moteurs d’autant plus qui n’ont pas encore fait leurs preuves. Les ventes se font surtout en directes car avec une concurrence bien établie et parfois renommée, il est difficile de convaincre des revendeurs, même en s’appuyant sur un nom célèbre. Pour autant le développement n’est pas abandonné et la gamme s’étoffe. Ainsi en avril 1966, dans la revue AIR MODELES un entrefilet nous apprend la présence d’un 5cc à glow plug. Il est « typé » course avec une admission arrière par disque rotatif et le vilebrequin monté sur roulements. N’en n’ayant pas trouvé d’autres traces, il est probable que la production est été très limitée. Il y en a une photo dans le livre : les moteurs modèles réduits français On y voit également un exemplaire équipé comme le TURBOLID d’un compresseur/remplisseur. Mais est ce un prototype constructeur ? Car dans la revue M.A.N d’octobre 1967, il y a la photo d’un DOOLING 61 de10cc avec le même compresseur, adaptation réalisée par Marcel ANTONETTI, un talentueux passionné de petites mécaniques. Début 1967, l’entreprise a les honneurs de la presse étrangère. Le très réputé AEROMODELLER fait une présentation dans son numéro de janvier et publie un essai du CORMORAN le mois d’après. Chez nos voisins belges, toujours au mois de janvier, c’est le grand spécialiste Pierre DELFELD qui parle du SUPER SPORT dans le magazine MODEL AVIA. Peut être une tentative pour se positionner à l’international car dans notre pays les ventes ne progressent pas suffisamment et restent à un niveau faible. Au cours des mois suivant les choses n’évoluent pas. Durant l’été, alors que le monde modéliste français est à la joie de la seconde place décrochée par Pierre MAROT lors du cinquième championnat du monde de voltige pour modèles radiocommandés qui vient de se déroulé à Ajaccio, c’est le clap de fin, l’entreprise ferme discrètement ses portes après deux années d’activités.





Numa ALLOUCHERY avec une de ses réalisations précédentes. AERO MODELLER 2/1967





Serge ALLOUCHERY avec un moto monotype équipé d'un CORMORAN
M.R.A 320 12/1965





Première publicité. MODELE MAGAZINE n°177 8/9 1965





Cela se précise; publicité M.R.A n°317 9/1965





Dernière publicité, M.R.A n)339, 7/1967

















Document publicitaire du constructeur








Photos du 5 cc avec le compresseur. photos prises sur le blog des moteurs anciens. A visiter car il y a de belles photos.





Le DOOLING 61 équipé d'un compresseur comme le 5cc. Inspiration ou même constructeur, mystère. Photo dans M.A.N 10/1967.
Le docteur Marcel ANTONETTI, excellent modéliste, était également vice président de l'aéro-club de la Corse. Il a été une des chevilles ouvrières dans l'organisation du championnat du monde à Ajaccio.

La prochaine fois, direction la région bordelaise pour découvrir les réalisations d'un des constructeurs locaux: Jean Louis GEORGEOT.
A+
Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
pierre alberola
Maniaco Posteur
Maniaco Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2012
france.gif

Localisation: Montpellier

MessagePosté le: 29/04/2017 16:10    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Michel pour cette recherche.J'ai aussi le grand feuillet que tu as reproduit avec le Turbolid et les autres.Avec le recul, on ne peut que remarquer l'absence de prise avec les réalités.Si on prend le 5 , très belle pièce de collection,il ne pouvait pas se mesurer à un G 21/29 RV , ne songeons même pas à l'arrivée du résonateur .Au même moment , Paul Bugl allait sortir le HP 15...En fait, et malheureusement, Micron prenait le même chemin, mais grâce aux Clap, l'agonie sera plus longue. Le docteur Antonetti avait un Scout 61, moteur que je n'ai jamais revu, peut-être en sais-tu davantage. Amicalement! Pierre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 79 Vierge

MessagePosté le: 29/04/2017 17:03    Sujet du message: Répondre en citant

« pierre alberola » a écrit:
Le docteur Antonetti avait un Scout 61, moteur que je n'ai jamais revu, peut-être en sais-tu davantage. Amicalement! Pierre

https://www.rcgroups.com/forums/showthread.php?1402733-Vintage-Glow-Engines/page484#post25477020


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
pierre alberola
Maniaco Posteur
Maniaco Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2012
france.gif

Localisation: Montpellier

MessagePosté le: 29/04/2017 18:03    Sujet du message: Répondre en citant

Merci beaucoup, Brian! Au fait, je rentre un Merco 49 tout neuf et je recherche un pot Merco d'origine en état(non massacré et avec la bonne visserie!)...Cordialement! Pierre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 79 Vierge

MessagePosté le: 30/04/2017 10:40    Sujet du message: Répondre en citant

Pierre, Michel et tout le monde...
Je me suis aperçu que j'ai mal copié le lien que j'avais donné pour le Scout 61.
Je l'ai corrigé et le lien est maintenant bon... Moteur intéressant.
Toutes mes excuses !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
pierre alberola
Maniaco Posteur
Maniaco Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2012
france.gif

Localisation: Montpellier

MessagePosté le: 30/04/2017 20:06    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Brian! effectivement, c'est bien ce moteur! Cordialement! Pierre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Philippe26
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 10 Fév 2015
france.gif

Localisation: Allan près de Montélimar
Âge: 65 Sagittaire

MessagePosté le: 02/05/2017 17:24    Sujet du message: André Gladieux : la saga Micron Répondre en citant

Bonjour à toutes et tous,
Je viens de retrouver dans un MRA de 1946, la photo d'André Gladieux dont il a été question ici, dans la saga des moteurs Micron. Ainsi que les plans de son Micron 5cc à compression fixe dont il donnait les plans afin que les mécaniciens outillés puisse le reproduire.
Je ne suis nullement un spécialiste, je vais juste poster quelques photos scannées dans le numéro 96 de 1946.



Voici les plans qu'il proposait :






Une page d'explications accompagnait ces dessins, en expliquant le fonctionnement, et prévenant les amateurs qui n'auraient pas assez de connaissances en tournage, qu'il serait fort risqué de tenter l'aventure.
Je me dis (peut-être naïvement), qu'avec de telles infos, il n'est pas étonnant que nous ayons des copies de ce moteur, notamment l'OWAT 5cc MK1, paru ici même page 13. Vous noterez la similitude parfaite avec le plan...ci dessus.
Qui aujourd'hui essayerait de fabriquer lui-même son moteur ?
Philippe



Je ne suis pas vieux, je suis jeune depuis plus longtemps que vous......
I am not old, I am young for longer than you .....
"C'est impossible, dit la Fierté; c'est risqué, dit l'Expérience; c'est sans issue, dit la Raison; mais essayons, murmure le coeur » W.A.Ward
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 79 Vierge

MessagePosté le: 02/05/2017 17:59    Sujet du message: Répondre en citant

Philippe,
Ici vous êtes un peu isolés par la francophonie. Il y a encore un petit nombre d'amateurs qui fabriquent leurs propres moteurs, y compris un ou deux sur ce forum.
La différence est qu'à l'époque des pionniers, on les fabriquait, parfois par nécessité, pour voler avec. Alors que maintenant c'est presqu'exclusivement pour le plaisir de créer le moteur et de le faire tourner.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
pierre alberola
Maniaco Posteur
Maniaco Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2012
france.gif

Localisation: Montpellier

MessagePosté le: 02/05/2017 18:06    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir à tous! Oui, Brian a raison!Et j'irai jusqu'à dire que les pays anglo-saxons, la Grande-Bretagne d'abord, sont le paradis des loisirs techniques.Avions, donc moteurs, mais aussi bateaux, trains , vapeur vive Etc...Pierre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Polecat
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 08 Oct 2011
retroland.gif

Localisation: Valflaunès
Âge: 55 Vierge

MessagePosté le: 02/05/2017 18:07    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
En effet il existe des modélistes qui osent réaliser leurs moteurs






Voici deux réalisations personnelles, je parle bien de réalisation et non de conception...
Peut être que Pierre pourra nous en dire plus sur ces moteurs ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Philippe26
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 10 Fév 2015
france.gif

Localisation: Allan près de Montélimar
Âge: 65 Sagittaire

MessagePosté le: 02/05/2017 19:48    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, en effet, bravo à ces petits doués de la mécanique.
Personnellement, j'ai appris le tournage, le fraisage, l'étau limeur, la (les) rectifieuse (s).
Et bien, je ne me lancerai pas dans l'usinage d'un moteur.
Je sais qu'il y a un bras entre fabriquer ce qui ressemble à un moteur, et un moteur qui tourne réellement bien, et qui donne une bonne puissance.
Mais sans doute qu'après guerre, l'instruction portait bien plus qu'aujourd'hui sur ces activités mécaniques.
Et moi qui n'ai jamais été un élève très doué.
Pour tout vous dire, j'ai fait tourner, il y a déjà 25 ans une lampe de plongée par une section de terminale en lycée technique. Le prof d'atelier à qui j'ai proposé cette fabrication m'a dit, vous avez de la chance, c'est la dernière année que nous avons des tours dans le lycée, l'année prochaine nous les jetons tous, et nous installons à la place, une section chauffage climatisation .........
Donc pour revenir à nos moutons, euh, nos moteurs, il faut avoir un tour à la maison, car comme le disait Gladieux dans son texte accompagnant ces dessins, ne pensez pas à faire effectuer le travail par un atelier travaillant à façon, cela vous reviendrait plus cher que d'acheter un moteur tout fait du commerce.
Bref, donc, bravo à tous ces amateurs qui ont réalisé de magnifiques moteurs persos. Mais ils ne sont tout de même pas si nombreux aujourd'hui.
Philippe



Je ne suis pas vieux, je suis jeune depuis plus longtemps que vous......
I am not old, I am young for longer than you .....
"C'est impossible, dit la Fierté; c'est risqué, dit l'Expérience; c'est sans issue, dit la Raison; mais essayons, murmure le coeur » W.A.Ward
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
raduga
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 60 Taureau

MessagePosté le: 02/05/2017 19:53    Sujet du message: Répondre en citant

« pierre alberola » a écrit:
Le docteur Antonetti avait un Scout 61, moteur que je n'ai jamais revu, peut-être en sais-tu davantage. Amicalement! Pierre

bonsoir Pierre,
pas de photo du scout 61 de Marcel ANTONETTI. En fait la seule autre photo d'un de ses moteurs que j'ai trouvé, c'est celle ci:





Elle a été publiée dans le même numéro de M.A.N que le DOOLING 61 avec compresseur. Il n'y a aucunes informations. Je suppose que ce doit être un 5 ou bien 10cc. Pour un moteur qui date au plus tard de la première moitié de 1967, je le trouve très moderne avec son échappement arrière car il me semble que cela n'était pas très courant. Pour en revenir à MICRON, je partage ton avis, le CLAP a été d'un grand secours. Je pense d'ailleurs que d'autres organismes ont aidé notre constructeur national. Je me rappelle que papa avait eu en 1952 comme prix de l'armée de l'air à un concours un MICRON 5cc. Une époque où les concours étaient en général richement doté.

A+
Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
pierre alberola
Maniaco Posteur
Maniaco Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2012
france.gif

Localisation: Montpellier

MessagePosté le: 02/05/2017 20:12    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir Michel, il était aussi doté d'une prise de pression, mais encore segmenté,vraisemblablement américain...Amitiés! Pierre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
pierre alberola
Maniaco Posteur
Maniaco Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2012
france.gif

Localisation: Montpellier

MessagePosté le: 02/05/2017 20:19    Sujet du message: Répondre en citant

Rémy, le monocylindre ressemble énormément à un Micron 28 ,ou un Micron 10.Quant au 5 cylindres, je crois le connaître, mais je ne parviens pas à mettre un nom.(je veux dire le type) ce n'est pas le premier de Dago, par hasrd,(non, il me semble que les culbuteurs étaient dans un boitier) Alors, dis nous!Pierre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Aéromodèles Antiques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20,
21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40,
41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60 Suivante
Page 48 sur 60

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers

Zone de Téléchargement du Forum et Site Retroplane


Images aléatoires album Retroplane, clic pour Agrandir

Forum en Flux RSS