RETROPLANE.net Index du Forum
FAQ - Charte - Rechercher - Fichiers - Map - Membres - S'enregistrer - Annuaire - Vérifier ses messages privés - Connexion

AS 14 1942
Aller à la page
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13 Suivante

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Aéromodèles Antiques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
de plancke
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 18 Fév 2009
france.gif

Localisation: martigues
Âge: 41 Capricorne

MessagePosté le: 18/05/2010 13:34    Sujet du message: AS 14 1942 Répondre en citant

Bonjour aux amoureux des vieilles dentelles .
Pour m'occuper les doigts pendant que la colle sèche, je me lance dans le traçage de l'AS 14 sous autocad . Le but est de le sortir agrandi par 1.5 , ce qui nous donne une envergure de 1m98 et 1m20 de longeur .
Le profil serra l'Eppler 193 en vue de le passer en RC.
Par contre si vous avez des conseils a me donner pour les sections des bois c'est pas de refus . Les couples en balsa 3mm avec ceux supportant les clés d'ailes en ctp de 3mm . Après il y a des lisses en 3*1.5 ce qui fait petit non .
Allez je vous laisse a vos occupations et pour donner une idée du planeur avec une mono dérive ( du CB28) rien ne vaut mieux qu'une image Wink
Tom Zzz




A ses débuts le grand chéne n'était qu'un gland !
On earth since 1976
le biplan Platounoff Faucon est réservé pour moi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
de plancke
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 18 Fév 2009
france.gif

Localisation: martigues
Âge: 41 Capricorne

MessagePosté le: 18/05/2010 20:21    Sujet du message: Répondre en citant

Comme prévu sur le plan ,petits karmans .Pour le stab je sais pas encore a voir sur le tas . La dérive est juste en place pour se faire une idée de la taille ,même taille que le CB 28 .C'a l'air de le faire non ?
Pour le stab plus 1/3 de volet mobile ça doit le faire aussi sinon je le fait en oblique ?
Des ailerons j'ai pensé en faire mais comment les placer et les dimensionner pour qu'il soit efficace ? Je vais m'inspirer un peu de ce qui se fait sur les grandeur.
Pour ce qui est des lisses du pin 4*2 ou 5*2 ça doit bien donner quelque chose de rigide ,surtout que seul le nez est coffré .
Pour ceux qui se disent encore alors qu'il n'a pas fini le Fi ,ça permet de s'occuper l'esprit et d'oublier un peu tout ce qui va de travers sur le FI [argh].
Tom Zzz



A ses débuts le grand chéne n'était qu'un gland !
On earth since 1976
le biplan Platounoff Faucon est réservé pour moi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jipe03
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 21 Oct 2009
france.gif

Localisation: Bourbonnais
Âge: 66 Balance

MessagePosté le: 19/05/2010 11:45    Sujet du message: Re: AS 14 1942 Répondre en citant

« de plancke » a écrit:

Le profil serra l'Eppler 193 en vue de le passer en RC.


Très bon profil [good]

Je l'ai mis à toutes les sauces, et il ''marche'' très fort.
Ce profil a été modifié à plusieurs reprises et donne toujours d'aussi bons résultats; bien qu'étant à profil plat dans les 2 cas suivants, donc sympa pour la construction.

Eppler 193 g.U.K24
Modifié en mettant un intrados plat avec ou sans volet occupant 24% de la corde. Les propriétés principales sont conservées dont le Cz, sauf qu'aux faibles Cz la polaire se dégrade, ce qui diminue les les performances en accélération et en portance négative. Mais ces deux domaines de vol ne sont peut être pas envisagées dans ton cahier des charges?? [humm]


Document M.M n°381 de jun 1983

Antarès

Ce profil est un mariage forcé entre l'extrados de l'Eppler 193 et l'intrados de l'Eppler 205. Il fut mis au point pour le planeur Antarès de la firme américaine Top Flite. L'étude théorique fut confiée à Michael Selig, brillant aérodynamicien. La portance maximale est conservée avec une trainée légèrement supérieure. Par rapport à l'Eppler 205 il est constamment plus efficace, finesse et portance. [good]


Document M.M n° 423 de décembre 1986

Un profil plat, c'est le pied pour la construction [clap]

Je lance un petit appel à tous les amis qui se connectent sur Rétroplane:

je recherche le plan du COBRA 7 conçu par Christian Chauzit en 1972 et présenté dans Modèle Magazine

Mes remerciements éternels si vous me dépannez, car je rêve de construire ce planeur depuis 37 ans !!!! [amen]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ChristianR
Psycho Posteur
Psycho Posteur


Inscrit le: 07 Oct 2007
france.gif

Localisation: Yzeure (Allier)
Âge: 67 Capricorne

MessagePosté le: 19/05/2010 11:56    Sujet du message: Répondre en citant

Salut JP

Pour le Cobra 7 ,j'ai ça dans mes cartons Very Happy à ta disposition Wink







Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Jipe03
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 21 Oct 2009
france.gif

Localisation: Bourbonnais
Âge: 66 Balance

MessagePosté le: 19/05/2010 17:42    Sujet du message: Répondre en citant

Fantastique Shocked [good]

Je recherche ce plan depuis 5 ans !!! Comment te remercier ??? [humm]
Quand C.Chauzit a présenté le Cobra 7 ( proto 04) dans Modèle Magazine n° 223 de novembre 1969, je débutais en RC planeur. Donc, pas question de le construire [non]
Puis le service national, au retour je me suis perfectionné en planeur avec le Dandy de Graupner. Puis d'autres planeurs, d'autres projets et j'ai oublié ce modèle qui me paraissait dépassé. Le pilotage deux axes me semblait bien fade, après l'ivresse des grandes plumes. [vol]
Et puis, en 2004 retour à la case départ, redécouverte du vol libre et l'envie de reconstruire les planeurs de ma jeunesse. J'ai reconstruit un Condor de Robbe; mon ami Pitts m'a retrouvé un fuselage d'Olymp de G.Friedrich que je termine d'équiper, en pointillé entre d'autres constructions VL, et le Cirrus de Graupner de 1970, 1 ère version, m'attend.
J'ai du pain sur la planche.



Cette photo, extraite de Modèle Magazine n° 223, de qualité médiocre, permet de découvrir la configuration spéciale, aile en flèche, du Cobra.


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
de plancke
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 18 Fév 2009
france.gif

Localisation: martigues
Âge: 41 Capricorne

MessagePosté le: 19/05/2010 22:16    Sujet du message: Répondre en citant

Revenons a nos moutons Very Happy ,euhhh nos ailerons Laughing .
L'aile fait 932mm, voir un peu plus si je fait la jonction façon Hutter 28, et l'aileron fait 360mm. C'est plus que 2/5 mais du coup ça tombe pile poile au niveau du renfort.
Construction de l'aile :
-nervures 1.5 avec celles qui supportent les clés en ctp de 3mm
-bord d'attaque samba ou pin en 5*5
-longeron principale pin 2 fois 5*5 avec cloisons balsa 2 à 1mm
-longeron secondaire pin 2fois 3*3
-bord de fuite balsa 10*1.5 avec un petit renfort fibre de verre
En image ça donne ça:


Toute remarque est la bienvenue Wink
Tom Zzz



A ses débuts le grand chéne n'était qu'un gland !
On earth since 1976
le biplan Platounoff Faucon est réservé pour moi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BEDE
Accro Posteur
Accro Posteur


Inscrit le: 09 Avr 2010
france.gif

Localisation: SAINT DENIS
Âge: 81 Gémeau

MessagePosté le: 20/05/2010 16:47    Sujet du message: Re: AS 14 1942 Répondre en citant

« Jipe03 » a écrit:


Mes remerciements éternels si vous me dépannez, car je rêve de construire ce planeur depuis 37 ans !!!! [amen]



Jean-Pierre,

Comme je te comprends, le Cobra 7 a été mon premier modèle radio-commandé, je l'ai construit à mon retour de Colombie en 74. [clap]

Vol de pente au Blanc-Nez, à l'époque il n'y avait pas grand monde sur la pente du Dover Patrol. J'y ai vu qu'un seul modéliste, un médecin. La photo d'Olivier avec le Cobra 7 a été prise au Blanc-Nez. Il y a eu foule au Blanc-Nez, Strasbourg-Saint-Denis à l'heure de pointe. Les écolos semblent en avoir interdit l'accés depuis, dommage pour tout le monde. [argh]

Vol de plaine à Persan Beaumont, il est mort coupé en deux par un "prétentieux" qui faisait du radada à deux mètres sol, en dehors de l'axe de piste. Je remontais au bord de l'herbe pour le lancer au sandow. Un excellent planeur. Evil or Very Mad

La "crevette" à l'avant est une copie du Condor qu'Aerolineas Argentinas peint sur ses avions de ligne. Le phi, le petit nom de mon fils, j'ai eu un dériveur appelé phi, un Bombard appelé phi, et un tas de modèles. Pour la petite histoire, Olivier, même à cet âge là avait un sens des pompes que je n'ai jamais eu.

La photo pour te donner du courage [baaave]

Bernard






Le modèle réduit, c'est pour s'amuser, pas pour se faire la guerre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
robur
Stagiaire Posteur
Stagiaire Posteur


Inscrit le: 14 Fév 2009
france.gif


MessagePosté le: 21/05/2010 10:18    Sujet du message: Répondre en citant

« de plancke » a écrit:
... Very Happy ,euhhh nos ailerons Laughing .
L'aile fait 932mm, voir un peu plus si je fait la jonction façon Hutter 28, et l'aileron fait 360mm. C'est plus que 2/5 mais du coup ça tombe pile poile au niveau du renfort.
Tom Zzz

Bonjour,
La longueur de l'aileron me semble faible pour un planeur de ce type.
Rapport entre la longueur des ailerons et l' envergure de quelques vielles machines :
Grunau Baby 0,52
Minimoa 0,58
Weihe 50 0,64
Autre petite remarque, le différentiel des ailerons réduit le lacet inverse , mais est évidemment sans effet sur le roulis induit ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jipe03
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 21 Oct 2009
france.gif

Localisation: Bourbonnais
Âge: 66 Balance

MessagePosté le: 21/05/2010 10:42    Sujet du message: Répondre en citant

« de plancke » a écrit:
Revenons a nos moutons Very Happy ,euhhh nos ailerons Laughing .
L'aile fait 932mm, voir un peu plus si je fait la jonction façon Hutter 28, et l'aileron fait 360mm. C'est plus que 2/5 mais du coup ça tombe pile poile au niveau du renfort.
Construction de l'aile :
-nervures 1.5 avec celles qui supportent les clés en ctp de 3mm
-bord d'attaque samba ou pin en 5*5
-longeron principale pin 2 fois 5*5 avec cloisons balsa 2 à 1mm
-longeron secondaire pin 2fois 3*3
-bord de fuite balsa 10*1.5 avec un petit renfort fibre de verre


Salut Tom

J'ai lu avec attention ta proposition de structure. Il me semble que tu pourrais modifier certains points. Si je devais réaliser cet AS14, j'opterai pour les solutions suivantes, que j'ai expérimentées depuis des années et que je réitère à chaque nouvelle construction. Les solutions proposées sont adaptées à ce modèle:

- Nervures : nervure d'emplanture,avec logement pour les longerons et ba, en ctp 20/10; deuxième nervure en balsa dur 30/10; troisième nervure en ctp20 ou 30/10; nervures suivantes en balsa 20/10 jusqu'à la moitié de l'aileron puis jusqu'au marginal en balsa 15/10, surnervure d'emplanture en ctp 8/10; becs de nervures en balsa 15/10

Bord d'attaque : en bois dur 5x5 ou 6x6

Longeron d'extrados : comme une aile est assimilée à une poutre encastrée à une extrémité et sollicitée en flexion, une baguette de 5x5 bois dur courant de l'emplanture au marginal est inutile ( et de plus augmente l'inertie en roulis ) un longeron en lamellé collé est plus approprié, suivant croquis ci-dessous, collé sous presse à la colle vinylique



repère 1 : bois dur 6x2 repère 2 : balsa dur 6x2
cote L1 : 80% de la longueur du longeron cote L2 : 65% de la longueur du longeron

Longeron d'intrados : comme il travaille en traction ( et compression pour le longeron d'extrados) on peut réduire les longueurs des tronçons bois dur cote L1 : 70% et cote L2 : 55%

Ame verticale : collées de chaque coté du longeron ; elles sont réalisées en balsa dur suivant le croquis ci-dessous. Je colle des lattes de planches, fibres verticales donc découpe dans le sens de la largeur de la planche. Je découpe dans une planche de 30/10, puis 20/10 puis 15/10 autant de tronçons nécessaires, suivant longueur du longeron et largeur de la planche 80 ou 100 mm. La hauteur H correspond à la hauteur de l'âme x 4 puis une sécurité de 15 mm. Après collage( vinylique) je ponce pour obtenir une planchette d'épaisseur dégressive: E= 3mm et e= 1mm, puis découpe dans le sens de la longueur, pour obtenir 4 tronçons




Avec cette méthode tu obtiens un longeron hyper résistant, plus léger et de résistance dégressive

Longerons secondaires
: bois dur 3x3, parfait

Bord de fuite : balsa 10x1,5 me parait très fragile, ou entoilé fibre de verre intrados et extrados. Je préfère la solution du sandwich : balsa dur 15/10/ ctp 10/10 / balsa dur 15/10 collé vinylique sous presse. Quant à la largeur 18 mm mini, car il te faut pratiquer les entailles, profondeur 3 mm, pour loger les queues de nervures, cas n°1 du schéma ci-dessous. Deux autres solutions sont également possibles: renforts en 15/10 dur , cas n°2 ou tronçons de baguette 3x3 collés entre nervures cas n°3. Pour la rapidité de mise en œuvre je préfère la solution 1



Saumon : en lamellé collé pour la résistance

Divers : : ne pas oublier sur les 3 premières nervures des goussets triangulaires de renfort en balsa 30/10 dur entre :
- le bord d'attaque et les nervures
- bord de fuite et nervures
Goussets de dimensions dégressives 30x30, 25x25, 20x20
Et pour finir un gousset de renfort 30/10 dur de 20x20 entre le dernière nervure avant l'aileron et le bord de fuite.
Et maintenant bon courage!!!! [good]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
de plancke
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 18 Fév 2009
france.gif

Localisation: martigues
Âge: 41 Capricorne

MessagePosté le: 21/05/2010 12:21    Sujet du message: c'est du costaud tout ça Répondre en citant

Bonjour Jipé ,
Donc si j'ai bien compris le longeron forme donc une poutre en I ,une semelle 6*4 âme balsa et chapeau de 6*4 . Bois dur au début puis balsa dur vers la fin . Avec ça il va pouvoir passer toute la voltige sans broncher d'un mm [houla] .
Ca va compliquer un peu le dessin de chaque nervure ,mais bon c'est un projet et avec moi un projet peut prendre deux ans Embarassed.
Au niveau des ailerons qu'en pense tu ,plus grands ,plus longs ?
Je vais cogiter tout ça merci [humm] .
Tom Zzz



A ses débuts le grand chéne n'était qu'un gland !
On earth since 1976
le biplan Platounoff Faucon est réservé pour moi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jipe03
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 21 Oct 2009
france.gif

Localisation: Bourbonnais
Âge: 66 Balance

MessagePosté le: 26/05/2010 15:53    Sujet du message: Re: c'est du costaud tout ça Répondre en citant

« de plancke » a écrit:
Bonjour Jipé ,
Donc si j'ai bien compris le longeron forme donc une poutre en I ,une semelle 6*4 âme balsa et chapeau de 6*4 . Bois dur au début puis balsa dur vers la fin . Avec ça il va pouvoir passer toute la voltige sans broncher d'un mm [houla] .
Ca va compliquer un peu le dessin de chaque nervure ,mais bon c'est un projet et avec moi un projet peut prendre deux ans Embarassed.
Au niveau des ailerons qu'en pense tu ,plus grands ,plus longs ?
Je vais cogiter tout ça merci [humm] .
Tom Zzz


Mon petit Tom

Comme un mauvais dessin vaut mieux qu'on excellent discours je t'ai tracé l'emplanture de l'aile, comme si je devais construire un AS14. J'espère que le croquis est suffisamment explicite, [humm] mais pas d'inquiétude Wink je t'envoie par mail privé ce croquis, mais non préparé, que tu pourras agrandir comme bon te semblera [good] et un autre avec les pointillés de liaison non représentés.




Rep 1 nervure emplanture ctp 8 ou 10/10
Rep 2 nervure ctp 20/10
Rep 3 nervure balsa dur 30/10
Rep 4 nervure ctp 20 ou 30 /10
Rep 5, 6, 7..... nervures 20/10 puis 15/10 à partir de la moitié de l'aileron
Rep 8 longeron d'extrados lamellé collé 6x4 bois dur à l'emplanture et 6x4 balsa dur au marginal
Rep 9 longeron d'intrados construction idem longeron d'extrados
Rep 10 et 11 remplissage d'extrados baguette de 6mm de large en balsa très dur ou bois dur entre le tube de clé d'aile, les âmes verticales et le longeron d'extrados
Rep 12 et 13 remplissage d'intrados entre âmes verticales, tube de clé
et longeron d'intrados, idem rep 10 et 11
rep 14 longeron arrière d'extrados bois dur 3x3
Rep 15 longeron arrière d'intrados bois dur 3x3
Rep 16 bord d'attaque bois dur 5x5 ou 6x6
Rep 17 bord de fuite balsa dur largeur 20 x ? hauteur suivant profil
Rep 18 renfort entre BdF et nervure 2 balsa dur 30/10 de 30x30
Rep 19 renfort entre BdF et nervure 3 balsa dur 30/10 de 25x25
Rep 20 renfort entre BdF et nervure 4 balsa dur 0/10 de 20x20
Rep 21 renfort entre Bdf et nervure 5,6,7... balsa dur 20/10 de 12x12
Rep 22 renfort entre Ba et nervure 2 balsa dur 30/10 de 30x30
Rep 23 renfort entre Ba et nervure 3 balsa dur 30/10 de 25x25
Rep 24 renfort entre Ba et nervure 4 balsa dur 30/10 de 15x15
Rep 25 âme à fil vertical reliant le longeron d'extrados au longeron d'intrados, ajustée parfaitement entre les nervures, située à l'arrière du longeron, d'épaisseur décroissante de 3 à l'emplanture à 1 mm au marginal
Rep 26 idem 25 mais placée à l'avant du longeron
Rep 27 tube de clé d'aile tube alu ou laiton de 5mm de diamètre intérieur
Rep 28 bouchon bois dur de 5 mm de diamètre et 5 mm de long collé à l'intérieur du tube laiton ou tube écrasé sur 5mm de long
Rep 29 clé d'incidence cap 15/10 collée dans les nervures 1 et 2 et dans le renfort 18

Quelques remarques: pour les éléments subissant un effort comme les renforts rep 18,19,20,21,22,23 et 24, les âmes verticales rep 25 et 26, le bord de fuite ou les remplissages rep 10,11,12 et 13 choisir un balsa grain C ou Quarter Grain. Pour les baguettes, longeons et nervures choisir un balsa grain A. Toujours mettre le coté le plus lourd d'une planche ou d'une baguette près de l'emplanture ou de l'avant du fuselage. Pour la découpe de nervures, positionner les nervures allant de d'emplanture au saumon du coté lourd de la planche au coté léger. Idem pour les âmes verticales. Les planches et baguettes les plus lourdes sont positionnées coté emplanture.
Avant toute construction peser les planches et baguettes et noter le poids sur un morceau de ruban adhésif de masquage collé sur la planche. Poser la planche ou la baguette en son milieu sur un cap, et noter le coté le plus lourd.
Ces conseils vont faire sourire certains modélistes. Et pourtant, j'ai en mémoire un planeur de 2,50 m d'envergure construit d'après un plan de la revue XXXXX, qui volait de façon bizarre. Il acceptait les virages à gauche sans problème par contre les virages à droite étaient laborieux. Après équilibrage latéral, que je lui avais conseillé le collègue fut étonné du résultat: 25 grammes de plomb dans la saumon gauche pour rétablir l'équilibre latéral. Après ce traitement le planeur virait à droite comme à gauche, sans problème et ce modéliste maintenant pèse toutes ses planches et baguettes.
Si ton détaillant le permet, tu pèses tes planches et tu ne sélectionnes que le balsa de densité inférieur à 120 kg/m3, pour ce type de modèle la résistance est largement suffisante . Lors de cette opération tu seras étonné de la diversité des poids contrôlés : certaines planches pèsent 2 à 3 fois plus.

Et maintenant mon petit Tom, à toi de jouer !!!! [houla] [good]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
de plancke
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 18 Fév 2009
france.gif

Localisation: martigues
Âge: 41 Capricorne

MessagePosté le: 03/06/2010 22:00    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir ,
Suite de l'aile avec les remarques de Jipé Wink .


Renforts en place ,aileron décalé .
La suite le stab :
-nervures 15/10
-longerons 5*5 ou 6*2
-comment dimensioner le volume de la patrie mobile pour avoir un truc efficace ?
Merci pour les infos Very Happy
Tom Zzz



A ses débuts le grand chéne n'était qu'un gland !
On earth since 1976
le biplan Platounoff Faucon est réservé pour moi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jipe03
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 21 Oct 2009
france.gif

Localisation: Bourbonnais
Âge: 66 Balance

MessagePosté le: 07/06/2010 14:20    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Tom

Bravo [clap] Le projet avance, c'est bien continue [good]

Pour le volet de ton stabilo, il faut prévoir entre 30 et 35% de surface par rapport à la surface totale du stabilo. En effet, j'ai constaté qu'un volet de surface plutôt copieuse et de petits débattements procurent un vol plus sécurisant et un pilotage plus souple qu'un petit volet et de grands débattements. Dans ce cas de figure, le volet fait plutôt office d'aérofreins. [argh]
Par contre, le jeu doit être minimum dans les commandes et de surcroit, tu peux prévoir un débattement exponentiel. Et, c'est tout bon [good]

Comme beaucoup de modélistes, et plus particulièrement les planeuristes, j'avais opté, pour la réalisation de charnières, dans les années 70 et 80 pour le blenderm ou le solar. Depuis j'ai changé mon fusil d'épaule, et je préfère la solution dite '' charnière corde à piano ''.
La réalisation est simple :
- dans un tube plastique de diamètre intérieur 0,8 ( passage de commande ) découper des tronçons de 20 mm de long en moyenne. La longueur exacte correspond à la longueur de la charnière divisée par un nombre entier de tronçons
- découper l'axe en cap de 8/10 puis le frotter sur de la toile émeri fine, afin de le polir, en ôtant l'écrouissage
- glisser sur l'axe les tronçons de tube plastique en intercalant un morceau de papier, faisant office de jeu et évitant les collages intempestifs
- mettre en place la charnière complète ( axe/ tronçons/papier) contre le volet et coller avec une goutte de cyano, un tronçon sur deux
- mettre en place cet ensemble contre la partie fixe de la gouverne et coller les tronçons appropriés avec une goutte de colle cyano
J'ouvre une parenthèse: il ne faut pas coller directement avec la canule du tube, mais déposer une goutte de colle sur un support non perméable ( alu, acier ) et à l'aide d'une cap 5/10 récupérer une goutte de colle pour effectuer le collage désiré.
- retirer l'axe, et parfaire le collage de chaque tronçon sur le volet et la partie fixe, à l'aide d'un mastic époxy : époxy à prise lente mélangée à du talc, fibres coupées, floc de coton ou microballon




Sur le croquis ci-dessus on note :
- en jaune le tube plastique
- hachuré en gris la cap 8/10
- en rouge le congé de mastic époxy entre le tube plastique et la partie fixe de la gouverne
- en bleu le mastic époxy entre le tube plastique et le volet
- en vert l'entoilage de la partie fixe
- en violet l'entoilage du volet
L'entoilage, des partie fixe et volet, recouvre le tube plastique et les congés de mastic époxy.
Le résultat est une charnière démontable, résistante, souple sans point dur et aérodynamique.




Que demander de plus [fiufiu]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
de plancke
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 18 Fév 2009
france.gif

Localisation: martigues
Âge: 41 Capricorne

MessagePosté le: 07/06/2010 20:50    Sujet du message: Répondre en citant

Merci les gars ,
Est qu'un stabilo pendulaire serrait envisagable ou pas ? Si j'ai la place ok mais est vraiment efficace ?
Sur le plan le stabilo a un dièdre de 5° ,je garde ou je passe a 0°?
En tout cas merci Jipé pour tes schemas ,c'est clair et net .
TomZzz



A ses débuts le grand chéne n'était qu'un gland !
On earth since 1976
le biplan Platounoff Faucon est réservé pour moi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
de plancke
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 18 Fév 2009
france.gif

Localisation: martigues
Âge: 41 Capricorne

MessagePosté le: 10/06/2010 22:02    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir ,
On continu avec le dessin donc aussi avec les questions a la c..
J'ai commencé a tracer les nervures mais j'ai un petit problème pour positionner correctement le BA ( du 6*6 ) .Comment tracer la section au bon endroit sans avoir un profil avec un angle pointu et puis quand je place ça au bout de l'aile ,sur la dernière nervure ,c'est un peu gros .
Je songe a le remplacer par un BA classique en balsa de 10 poncé en forme ,plus facile a dessiner ou bien par du 2*6 en pin [humm] .
Pour ce qui est du tracé des lisses ,si les couples évoluent de façon homogène la place des lisses gardent le même angle sur toutes ?Seul celles qui se resserrent vers le centre changent non ?
Bon je sais pas si je suis assez clair mais dans le sujet du Tabou ,traçage d'ellipses , il me semble que je peut utiliser cette méthode .
A plus Tom Zzz



A ses débuts le grand chéne n'était qu'un gland !
On earth since 1976
le biplan Platounoff Faucon est réservé pour moi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Aéromodèles Antiques Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13 Suivante
Page 1 sur 13

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers

Zone de Téléchargement du Forum et Site Retroplane


Images aléatoires album Retroplane, clic pour Agrandir

Forum en Flux RSS