RETROPLANE.net Index du Forum
FAQ - Charte - Rechercher - Fichiers - Map - Membres - S'enregistrer - Annuaire - Vérifier ses messages privés - Connexion

Blanik L13 - Conseil profil d’aile
Aller à la page
1, 2 Suivante

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Mini Maquettes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
patrick84
Apprenti Posteur
Apprenti Posteur


Inscrit le: 24 Jan 2006
france.gif

Localisation: sorgues
Âge: 53 Scorpion

MessagePosté le: 26/06/2007 18:56    Sujet du message: Blanik L13 - Conseil profil d’aile Répondre en citant

Bonjour
J’ai en projet la construction d’un L13 BLANIK d’un mètre soixante d’envergure, mais je n’ai que le plan du fuselage, donc j’aurai besoin de conseil pour le profil d’aile à utiliser Confused , sachant que la corde maxi serait de 156 mm et min de 80 mm. si vous avez une idée [humm] . J’ai l’impression que le stab a du dièdre quelqu’un peut me le confirmer [humm]
Merci d’avance
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Meyer
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 27 Mai 2007
france.gif

Localisation: Paris

MessagePosté le: 26/06/2007 22:55    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Moi aussi je construis un modèle de Blanik mais il s'agit du L23 à empennage en T (plan encarté Fly de octobre 2000), l'aile est similaire à celle du Blanik L13 que tu construis. S'agit-il d'un plan perso ou du plan RCM prévu en incidence variable qui date de 1984 ?
Dans le plan RCM que j'ai en réduction dans la revue, le profil est un Eppler 211 qui va bien pour cette taille. Du coup, l'ayant essayé sur d'autres modèles, j'ai troqué le HQ2.5/10 du plan encarté Fly pour ce profil beaucoup utilisé en mini qui a fait ses preuves (à la fois voltigeur et gratteur). Le fuselage est déjà construit , il me reste à commencer la voilure à contre-flêche légère en structure ouverte Balsa 10/10.

Le stab sur le L13 comme sur le Vivat du même constucteur (LET) a du dièdre. Si tu as besoin d'autres renseignements, n'hésites pas.

A+,

Jean-Luc Meyer



le vol à voile, c'est l'élégance
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
eugene
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 24 Jan 2006
france.gif

Localisation: Trevol (Allier)
Âge: 71 Bélier

MessagePosté le: 27/06/2007 06:15    Sujet du message: Répondre en citant

Very Happy une petite adresse pour quelques précisions sur le L13
http://www.glidernet.com/index.htm
à un moment il y avait même les plans maquette à télécharger,
au cas où, j'ai ça sur mon micro Wink



La retraite et son cocktail de choses à faire...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
VincentB
Serial Posteur
Serial Posteur


Inscrit le: 23 Jan 2006
world.gif

Localisation: Béziers somewhere in the world
Âge: 56 Scorpion

MessagePosté le: 27/06/2007 06:51    Sujet du message: Répondre en citant

Ha oui tiens, la page de téléchargement des plans n'est plus en ligne Sad je les ai aussi sauvegardés si t'as besoin, ils sont bien détaillés
Pour le profil tu peux aussi mettre l'Eppler 205 passe partout, facile à respecter et à construire sur des petites nervures
Si ça continue va falloir que Matthieu nous sorte un profil spécial mini maquette Wink
Une finition tôle rivetée ce serait chouette, avec de l'alu autocollant Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
caralp_laurent
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 30 Jan 2006
france.gif

Localisation: La Houssaye en Brie 77
Âge: 48 Gémeau

MessagePosté le: 27/06/2007 09:25    Sujet du message: Répondre en citant

Salut !
Perso, je pense que celui du plan, à savoir le E 211 est excellent.
Son compère le E 212 est lui aussi fameux.
Sinon, les SB 96 (chers à Yacine et moi entre autres) sont supers, les plus fins étant les plus adaptés aux faibles Reynolds.
Le Clark Y est bien aussi.
En tous cas, les 3 premiers ont de loin les plus belles polaires théoriques.
Reste la différence entre théorie et pratique... et la construction...

Lolométéo



Lolométéo, rétro addict ;o)

"On commence à vieillir quand on remplace ses rêves par des regrets"
Sénèque
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
patrick84
Apprenti Posteur
Apprenti Posteur


Inscrit le: 24 Jan 2006
france.gif

Localisation: sorgues
Âge: 53 Scorpion

MessagePosté le: 27/06/2007 12:18    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour

Il s’agit bien du plan de RCM. Je pence garder le plan du fuselage et refaire le reste pour coller plus au réel. Pour le moment je redessine l’aile et les empennages. La construction se sera pour la fin août je pence. De l’alu autocollant [humm] . Pourquoi pas faut voir le poids a la sortie [humm] . En attendent je vais voir a quoi ressemble ses profils, car pour ce qui est des Reynolds et autre calcul je n y connaît rien Sad .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Meyer
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 27 Mai 2007
france.gif

Localisation: Paris

MessagePosté le: 29/06/2007 00:31    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Pour les profils doués pour les petites cordes (faible nombre de Reynolds) on peut aussi ajouter à la liste le Wortmann Fx60-100 (aminci du célèbre 60-126), toujours dans les anciens on ne peut pas éviter le Goettingen 795.
Dans les modernes, on peut citer le Selig 3021 et le selig 3010.
le Fx60-100 est très gratteur tandis que les Selig3021 et 3010 portent un peu moins mais sont plus rapides.
Je crois qu'effectivement l'Eppler 211 ou 212 sont au dessus en terme de performance et surtout de possibilités. Je me souviens d'un mini perso qui tenait très bien sur le dos avec l'Eppler 211, j'étais vraiment bluffé car il voltigeait prequ'aussi bien qu'un axel et grattait beaucoup mieux.
Je ne connais pas bien le SB96 mais il me semble que le Pixel2 en est équipé. A propos de Pixel, il y aussi l'Eppler 224 qui marche pas si mal à faible nombre de Reynolds mais que je trouve moins facile à piloter en mini que l'Eppler 211 ou l'Eppler 212 que je mets pratiquement maintenant sur toutes mes semi-maquettes. Very Happy

En fait le choix du profil dépend aussi beaucoup de son style de pilotage et de ce qu'on attend de son planeur. Si on cherche un planeur vraiment acrobatique le Naca2410 ou l'eppler224 ou le SB96 qui marchent bien en acro et au faible nombre de reynolds s'imposent tout naturellement.
Si on cherche un planeur gratteur, on se dirige vers le Fx60-100.
Si on veut un mix des deux, on choisira les Eppler 211 ou 212 ou les selig.
Bien sûr, les polaires théoriques disent tout ça aussi, mais je parle en connaissance de cause puisque j'ai essayé de manière empirique tous ces profils et finalment la pratique a rejoint la théorie... Ce qui n'est pas toujours le cas si on pense au succès de certains profils utilisés à contre-emploi, je pense aux laminaires qui équipaient pas mal de grands planeurs ou des plus petits aussi (les profils de 18% ne faisait pas peur il y a une vingtaine d'années et même sur des minis). [humm]

Tout ça pour dire qu'il faut essayer en fonction de ses goûts et ne pas trop se poser de question Cool

A+,
Jean-Luc Meyer



le vol à voile, c'est l'élégance
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
fceed
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 20 Fév 2006
france.gif

Localisation: Besançon

MessagePosté le: 29/06/2007 09:54    Sujet du message: profil blanik Répondre en citant

Avec un nb de Reynolds de 107000 qui correspond à une vitesse de 10 m/s pour une corde de 156 mm. Les polaires comparées de l'Eppler 211, 212, Selig 3010, 3021, Wortman FX60-10il sembleraient donner un avantage aux Selig 3010 (courbe noire)

Polaires comparées



Cm comparés





airef
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
fceed
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 20 Fév 2006
france.gif

Localisation: Besançon

MessagePosté le: 29/06/2007 14:42    Sujet du message: Un petit complément Répondre en citant

Vue la faible corde au saumon, il y aurait intérêt à faire évoluer le profil vers un Selig SD 7003 au saumon
Pour un planeur de 1000g donc chargé à 53g/dm2 :
- En gardant le profil constant le long de l'envergure, on obtient une finesse de 18 à 31km/h (polaire rouge)
- En faisant evoluer le profil, on obtient une finesse de 20 à 34km/h (polaire bleue).
On remarque que l'écart entre les deux polaires des vitesses se creuse rapidement dès que l'on pousse sur le manche.
- Dans les deux cas la chute mini est 0.4m/s mais à 23km/h dans le premier cas et 25 km/h dans le deuxième cas.
Mais bien sûr simuler n'est pas jouer, seule l'expérimentation vaut





airef
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Meyer
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 27 Mai 2007
france.gif

Localisation: Paris

MessagePosté le: 07/07/2007 11:01    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Effectivement l'idée de faire évoluer les profils est intéressante. Car outre la finesse, on améliore aussi le confort de pilotage en introduisant un vrillage négatif naturel (le profil d'extrémité a une courbure moindre que le profil d'emplanture).
Attention néanmoins dans le choix des associations, marier des profils de la même famille seulement. Je pense que les selig mentionnés dérivent tous du même squelette, pour les SB c'est aussi la même chose (famille SB96). les évolutions Eppler marchent bien aussi en mini (je pense à l'évolution Eppler205-374 ou Eppler 205-211). Choisir des profils qui n'ont rien à voir peut être parfois un peu osé (je pense notamment ceux qui mettent en bout d'aile des biconvexes genre Ritz 1-30-10 ou Naca 2410 avec des profils qui n'ont absolument rien à voir, genre Fx60-100 à l'emplanture), on obtient des profils intermédiaires assez bizarres. Mais le pire c'est que ça vole!!

Il y aussi la réalisation qui conditionne pas mal le choix . Moi je construis en structure à l'ancienne et par la méthode du bloc, cetes cela permet de rendre le profil évolutif mais ce n'est pas évident de respecter l'évolution avec de si faibles cordes. C'est plus facile de faire évoluer des profils dans une découpe au fil chaud (ou par CNC c'est encore mieux).

A+,

Jean-Luc



le vol à voile, c'est l'élégance
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
danhz
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 14 Juin 2012
france.gif

Localisation: Alsace, 10km de Strasbourg
Âge: 62 Lion

MessagePosté le: 22/01/2015 07:36    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Je me permet de réveiller ce post pour a mon tour poser la question : quel profil d,aile?

Je souhaite réaliser ce planeur en 4 mètres d'envergure. Je n'ai pas de connaissance particulière en modelisme. Ma seule vrai construction étant le musger 19b selon le plan de Vincent.
Là, j' ai mis la barre un peu plus haut. Je démarre d'un tryptique trouvé sur le net. Je vais dans un premier temps le modéliser via un logiciel 3D puis, si je parviens au bout, en sortir le plan ( voir les fichiers dxf) pour le construire.
Mon tryptique ne communique pas beaucoup d'info!
Deux questions se posent pour le moment:
le choix du profil d'aile? Certains sites parlent du eppler 193, ainsi que celles de ce post.
N'y connaissant rien, j aurais opté pour la eppler 193 pour son faible profil.


Le calage de l aile et du stab?
Le logiciel 3D, trouve un angle pour l'aile de 4,9 drègre, mais n'en donne pas le profil. Le tryptique indique un calage de 5 degré pour le stab.
Dit autrement, l'angle entre l'aile et le Stab est de 170,1 degré.
Pouvez vous me conseiller?
Merci
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patte de loup
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 25 Jan 2006
france.gif

Localisation: Alsace (Strasbourg)
Âge: 62 Cancer

MessagePosté le: 22/01/2015 13:03    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ce type de machine j'y verrai bien un profil HQ, sinon tu peux trouver le plan d'un 4 M sur scale soaring UK, ainsi que de la doc
Pat'



Un "prédateur" des pentes de France et de Navarre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
danhz
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 14 Juin 2012
france.gif

Localisation: Alsace, 10km de Strasbourg
Âge: 62 Lion

MessagePosté le: 22/01/2015 15:37    Sujet du message: Répondre en citant

« patte de loup » a écrit:
Pour ce type de machine j'y verrai bien un profil HQ, sinon tu peux trouver le plan d'un 4 M sur scale soaring UK, ainsi que de la doc
Pat'


J etais passé sur le site, mais je n y ai pas vraiment trouvé mon bonheur!


Il y a bien une reference au profil Naca 63²A-615 / 63²A-612 qui semble correspondre au profil du grandeur. Une recherche sur ce profil ne donne rien (du moins, je ne trouve rien). D autre part, le profil du grandeur serait il adapté a un modele reduit? Quand est il du V longitudinal?
merci pour ta reponse
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Meyer
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 27 Mai 2007
france.gif

Localisation: Paris

MessagePosté le: 16/02/2015 19:10    Sujet du message: Répondre en citant

« danhz » a écrit:
Bonjour,
Je me permet de réveiller ce post pour a mon tour poser la question : quel profil d,aile?

Je souhaite réaliser ce planeur en 4 mètres d'envergure. Je n'ai pas de connaissance particulière en modelisme. Ma seule vrai construction étant le musger 19b selon le plan de Vincent.

Le calage de l aile et du stab?
Le logiciel 3D, trouve un angle pour l'aile de 4,9 drègre, mais n'en donne pas le profil. Le tryptique indique un calage de 5 degré pour le stab.
Dit autrement, l'angle entre l'aile et le Stab est de 170,1 degré.
Pouvez vous me conseiller?
Merci




Bonjour,

On s'éloigne un peu du sujet initial car 4m ça n'est plus vraiment mini [humm] mais je vais tenter de répondre car la question de la conception perso est toujours intéressante.

Si le choix du profil est épineux pour un mini planeur, car les cordes sur une maquette de moins de 2m sont 2 à 3 fois plus petites qu'un 3 ou 4mètres, sur un grand planeur , tout est permis ou presque. Il n'y a pas de mauvais de profil mais surtout des mauvaises utilisations. Je donne un exemple assez parlant choisir un Eppler 193 pour un kobuz n'aurait pas beaucoup de sens car il s'agit d'un profil plus orienté pour la gratte et un kobuz n'est pas un planeur de petit temps. Certes, le kobuz volera très bien à plat mais sera moins à l'aise sur le dos et ce choix sera décevant par rapport à un Ritz 1-30-10 ou Naca 2412 .

Choisir un eppler 193 n'est pas inintéressant pour une maquette car c'est un profil assez pénétrant qui se comporte très bien dans les conditions faiblardes ou moyennes. Je dirai que ce profil a les défaut de ses qualités : il est pénétrant car fin et pas trop creux, mais supporte moins bien les très fortes charges alaires. Je pense que pour un 4m l'idéal est de panacher avec un profil plus épais l'Eppler 203 ou l'eppler 201 à l'emplanture (voir plus haut mon explication sur les profils évolutifs).
Donc ma préconisation est Eppler 201 ou Eppler 203 de l'emplanture jusqu'à l'aileron puis Eppler 193 de l'aileron au saumon. Ce n'est pas révolutionnaire puisque c'est le professeur Eppler qui l' préconisé pour les grands planeurs il y a près de 40 ans.

Si j'ai bien compris la question porte sur le Vlongitudinal (la différence l'angle que le stab fait avec l'aile) Par expérience , si l'on veut un vol queue haute il faut que l'aile ait un angle positif par rapport au stab. Peu importe si l'on cale le stab à 0° par rapport à l'axe de référence du fuselage, il faut que l'aile ait un écart de +5° par rapport au stab, c'est la seule contrainte à respecter.
5° pour un profil raisonnablement creux me semble bon, c'est ce que je mets en général aussi pour ce type de profil , après tout est question de compromis et de choix de pilotage... Wink


A+,
Jean-Luc



le vol à voile, c'est l'élégance
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Eric Spore
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 24 Nov 2008
france.gif

Localisation: Lorient
Âge: 60 Bélier

MessagePosté le: 16/02/2015 20:40    Sujet du message: Répondre en citant

[quote="Meyer"]
« danhz » a écrit:
Bonjour,
Par expérience , si l'on veut un vol queue haute il faut que l'aile ait un angle positif par rapport au stab. Peu importe si l'on cale le stab à 0° par rapport à l'axe de référence du fuselage, il faut que l'aile ait un écart de +5° par rapport au stab, c'est la seule contrainte à respecter.
5° pour un profil raisonnablement creux me semble bon, c'est ce que je mets en général aussi pour ce type de profil , après tout est question de compromis et de choix de pilotage...

Je me permets une intrusion dans cette discussion pour éviter quelques désagréments lors d'un 1er vol.

A 5° de V longitudinal, le planeur devra être trimmé à mort à piquer pour voler à vitesse constante.
Le V longitudinal peut être calculé de manière très approchée par la formule suivante:

V longi= 3,5° + Alpha0

avec Alpha0= angle de portance nulle du profile de l'aile - c'est une valeur négative.

C'est une première approche du V longi qui ensuite se détermine précisément en vol . De nombreux profils utilisés sur planeurs (en général asymétriques) conduisent à des V longi entre 1 et 2 degrés.

Pour obtenir un vol avec queue haute il faut simplement incliner le fuselage par rapport à l'ensemble aile/empennage qui lui respecte le V longi de 1° à 2°, autrement dit donner un angle positif important entre l'aile et l'axe du fuselage (mais ce sera au détriment de la trainée du fuselage qui va être importante en vol Sad )



Eric


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Mini Maquettes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page
1, 2 Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers

Zone de Téléchargement du Forum et Site Retroplane


Images aléatoires album Retroplane, clic pour Agrandir

Forum en Flux RSS