RETROPLANE.net Index du Forum
FAQ - Charte - Rechercher - Fichiers - Map - Membres - S'enregistrer - Annuaire - Vérifier ses messages privés - Connexion

Histoire des moteurs - Collection
Aller à la page Précédente
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20,
21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38 Suivante

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Aéromodèles Antiques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
rapmoz
Stagiaire Posteur
Stagiaire Posteur


Inscrit le: 20 Sep 2017
france.gif


MessagePosté le: 23/07/2022 13:07    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Michel, c'est un sujet passionnant, ces moteurs m'ont toujours fait rêver !

voici un petit moteur 7 cylindres en étoile "Gnome" datant des années 1910 et très joliment reproduit.
Bien que non fonctionnel, il est monté sur roulements à bille et était destiné à un usage bien précis, saurez-vous deviner lequel ?







Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
raduga
Accro Posteur
Accro Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 63 Taureau

MessagePosté le: 23/07/2022 17:56    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Christian,
dommage qu'il ne ne soit pas fonctionnel. Cela reste néanmoins une jolie piéce.
Avec une hélice métalique plus petite, je l'aurais bien vu comme mascote sur un bouchon de radiateur de voiture des années 20/30.

Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
rapmoz
Stagiaire Posteur
Stagiaire Posteur


Inscrit le: 20 Sep 2017
france.gif


MessagePosté le: 23/07/2022 18:01    Sujet du message: Répondre en citant

C'est bien ça ! j'aurais du te mettre hors concours ! Wink

https://www.artcurial.com/fr/lot-moteur-gnome-2373-53


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Polecat
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 08 Oct 2011
retroland.gif

Localisation: Valflaunès
Âge: 59 Vierge

MessagePosté le: 24/07/2022 13:34    Sujet du message: Répondre en citant

Et oui, il ne faut pas oublier que Michel cumule les micro moteurs et l'automobile ancienne élégante...
A plus,
Rémy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raduga
Accro Posteur
Accro Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 63 Taureau

MessagePosté le: 27/08/2022 17:53    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous,
Aujourd’hui suite à de récentes acquisitions retour sur 3 moteurs que je vous ai présenté.
Le premier concerne le MICRON CELTIC (page 42). La différence se situe au niveau du bouchon de carter. Dans le fond il y a maintenant une nervure qui vient de moulage et les deux fentes usinées sur le pourtour pour assurer le démontage ont disparu. Je ne vois pas l’utilité de cette nervure car comme elle a peu de relief, elle offre une très mauvaise prise à une pince pour dévisser le bouchon de carter. En fait la seule solution maintenant pour y arriver c’est d’employer une pince multiprise ce qui va immanquablement laisser des marques. Quant à savoir s’il s’agit de la première ou bien de la dernière évolution de cette seconde génération de CELTIC, le mystère reste entier.




Pour mieux voir j'ai retiré la cuve en plastique du réservoir sur celui de gauche. Par contre j'en recherche une pour celui de droite.

Le deuxième concerne le premier modèle de METEORE 2,5cc (page 51). La modification porte sur le carter de la version à fixation par pattes latérales, il englobe le bouchon de carter. Ici la datation ne pose pas de problème car le moteur est neuf et dans sa boite et il y a les podiums réalisés par les moteurs MICRON en 1953 aux championnats de France avion. Si on le compare à la version à fixation radiale, hormis la disparition des 3 pattes le dessin est identique. Il n’est donc pas impossible que ceux où le bouchon de carter est bien visible et plus facilement démontable soient les derniers produits avant la seconde génération de METEORE 2,5cc lancée en 1955 (page 51). Ce qui me conforte dans cette idée sachant que MICRON ne faisait que très rarement évoluer les photos sur les documents ou publicités lors de leurs mises à jour, c’est le feuillet de présentation de la version glow page 51 qui montre bien le carter entourant le bouchon. Un détail qui m’avait échappé jusqu’à présent.











Le palmarés MICRON aux Championnats de France avion 1953.

Enfin pour finir c’est le S.D.I distribué en exclusivité par La Source des Inventions le célèbre magasin parisien qui est concerné. Je l’avais présenté il y a déjà bien longtemps à la page 3. Avec l’acquisition de ce deuxième exemplaire, un détail me saute aux yeux. A la différence du premier la culasse n’est pas usinée mais moulée. En préparant la première présentation j’aurais pu le voir car sur les documents du magasin la culasse est moulée. Il est probable que lorsque le stock de culasses moulées a été épuisé, devant la faiblesse des ventes il a été décidé de réaliser les culasses par usinage plutôt que de passer une nouvelle commande à la société réalisant les moulages.








Une publicité parue dans le M.R.A n°441 du mois d'août 1976.

A bientôt,
Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 83 Vierge

MessagePosté le: 27/08/2022 18:20    Sujet du message: Répondre en citant

Michel bonsoir,
Pour savoir quel bouchon de carter était "le premier", il suffirait de voir lequel des deux correspond à celui du premier Celtic (réservoir en laiton, etc.).
Ensuite, je pense que la nervure correspond surement à un outil spécifique, "fait pour", afin de décourager les bricoleurs comme nous !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
raduga
Accro Posteur
Accro Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 63 Taureau

MessagePosté le: 29/08/2022 10:09    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Brian,
effectivement l'emploi d'un outil spécifique pour devisser le bouchon de carter est une piste surtout que le CELTIC est à la base un moteur pour débutant.
Sinon sur la photo ce sont tous les deux la seconde génération de CELTIC: culasse anodisée en rouge et cuve en plastique maintenue par une bride en corde à piano. En y réfléchissant, sachant que toutes les piéces moulées étaient réalisées par des prestataires extérieurs, je pense que le bouchon avec la nervure a été réalisé une fois que le stock de premiers bouchons a été épuisé et a donc équipé les tous derniers CELTIC. Avantage aussi, l'économie d'un usinage.

Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
rapmoz
Stagiaire Posteur
Stagiaire Posteur


Inscrit le: 20 Sep 2017
france.gif


MessagePosté le: 11/09/2022 10:15    Sujet du message: Répondre en citant

On s'éloigne un peu des moteurs d'avion mais vu sur eBay USA, cette reproduction d'un racer circulaire "Zéphir" (?) de Gems Suzor.

Le vendeur explique que le kit était commercialisé par le magasin R H à Paris.
Vous connaissiez ???

https://www.ebay.com/itm/185573810868?mkevt=1&mkpid=0&emsid=e11021.m43.l3160&mkcid=7&ch=osgood&euid=a7fc200ff9c24c269fa1c0e1cdd85e04&bu=43185075667&ut=RU&exe=0&ext=0&osub=-1%7E1&crd=20220910031026&segname=11021
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
raduga
Accro Posteur
Accro Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 63 Taureau

MessagePosté le: 12/09/2022 08:49    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Christian,
inconnu pour moi, vais faire des recherches.

Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 83 Vierge

MessagePosté le: 12/09/2022 09:21    Sujet du message: Répondre en citant

Ce qui est étonnant, c'est que GEMS commercialisait sa petite production par son propre magasin "Le Tableau de Bord", place de la Porte d'Auteuil (qui existait toujours, inoccupé, longtemps après le décès de GEMS).
Comme, dans le cas présent, il s'agit d'une source américaine, il est parfaitement possible que l'auteur se soit trompé ou qu'il ait mal interprété quelque chose...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
raduga
Accro Posteur
Accro Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 63 Taureau

MessagePosté le: 13/09/2022 13:59    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
voici le résultat de mes recherches. J'ai trouvé le plan d'un ZEPHIR dans les catalogues des années 50 et 60 du magasin STAB. Le dessin est ressemblant et il est prevu pour un 10cc de cylindrée, pour moi c'est ce modéle qui est proposé sur ebay. A t'il étè conçu par Gems SUZOR, peut étre mais il n'y a rien de précisé dans les différents catalogues et je n'ai rien trouvé dans les publications de Gems SUZOR.









Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
raduga
Accro Posteur
Accro Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 63 Taureau

MessagePosté le: 27/09/2022 16:59    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous,
Aujourd’hui je sors de l’oubli l’ALLOUCHERY 3cc. Un moteur qui a laissé très peu de traces dans la presse de l’époque.

Peu après l’armistice de juin 1940 et avec les conséquences qui en découlent Prosper ALLOUCHERY mécanicien dans la marine se trouve rapidement sans emploi. Probablement après quelques petits emplois, en 1943 alors qu’il a 35 ans Il décide de se lancer dans la commercialisation de moteurs à l’attention des modélistes. A ce moment il a déjà plusieurs réalisations à son actif. En s’inspirant probablement du récent plan d’un 3,5cc proposé par Gems SUZOR et des STAB 2,27 et 7,6cc il va concevoir un moteur de 5,7cc de cylindrée. Il est classiquement à allumage électrique mais l’admission des gaz se fait par le vilebrequin, ce qui n’est pas encore courant à cette époque. Il le baptise ECLAIR. La mise au point est terminée à la fin de l’automne 1943. Ayant des moyens financiers limités, il va démarcher des magasins pour en assurer la distribution. Un accord est conclu avec LES BELLES MAQUETTES situé au 32,34 rue du VOLGA à Paris. Une première publicité parait dans l’Air pour les Jeunes de janvier 1944. La production est lancée de manière artisanale dans un petit local mais comme la demande est limitée cela ne va pas pénaliser notre nouveau constructeur. Ayant vu sur les terrains depuis le mois d’aout 1943 des MICRON 5 cc à auto allumage (diesel), il prend conscience que ce type de moteur est l’avenir. Le MICRON 5cc offrant des performances identiques à un moteur de 10cc à allumage électrique, il se dit qu’un moteur d’environ 1,5cc de cylindrée peut se substituer à ceux de 2 à 3cc de cylindrée à allumage électrique. C’est à la suite de cette réflexion que va naitre le 1,25cc qui va connaitre chez les modélistes un grand succès et remplacer les POLYMECANIQUE 2cc, STAB 2,27cc, LC 3cc et AIRPLAN 3cc. Fort de cette réussite, Prosper ALLOUCHERY comme il le confie à le Jean GUILLEMARD venu le voir pour réaliser un article sur le 1,25cc qui parait dans le journal LES AILES du 3 février 1945, a en projet le développement d’un 3cc. Il est donc probable que la présentation après l’étude et les essais se situe au printemps ou au début de l’été suivant. Le premier et plus ancien document que j’ai trouvé à son sujet est une publicité parue dans le M.R.A de septembre 1945. C’est par ailleurs la plus ancienne et peut être la première effectuée directement par Prosper ALLOUCHERY. Je n’en n’ai pas trouvé d’autres depuis la dernière du magasin LES BELLES MAQUETTES sur le 5,7cc parue dans l’Air pour les Jeunes du mois de juillet 1944. Si en présentant son 1,25 cc notre constructeur du jour était seul sur ce créneau, dans le cas du 3cc ce n’est plus pareil. Il se trouve en concurrence avec le MICRON 2,8cc, l’OURAGAN 3,36cc, le DELMO 2,65cc et un peu plus tard le STAB 3,52cc. Ce sont surtout les deux premiers qui vont se révéler de redoutables concurrents car comme le montre les essais effectués aux laboratoires aérodynamiques Eiffel à la demande du magasin LA SOURCE DES INVENTIONS, ils présentent de meilleures performances. En fait son atout principal c’est son prix de vente, il est le moins cher. A l’été 1946 il coute 2000,00 frs alors que l’OURAGAN 3,36 cc est tarifé 2100,00 frs, le DELMO 2,65cc 2700,00 frs et le MICRON 2,8cc 2500,00 frs. A cette époque Prosper ALLOUCHERY pratique la vente directe et ne passe plus par des revendeurs. Pour les clubs il fait une remise de 10% pour 3 moteurs achetés. Il va connaitre une carrière discrète et sa production va être très faible. Il faut dire aussi que tous les efforts de communications que fait Prosper ALLOUCHERY portent sur le 1,25cc et le 0,7cc lancé au printemps 1946. La seule citation trouvée se situe dans l’Air pour les Jeunes du mois de novembre 1945 où dans le compte rendu de la quatrième journée des records organisée au début du mois d’octobre précèdent, BOUDY qui y participait avait motorisé son avion avec un 3cc. Je pense que Prosper ALLOUCHERY l’a proposé jusqu’à la fin de l’hiver 1946/47 car au mois de mars 1947 a lieu la présentation du SUPER 4 de 4cc de cylindrée. Je n’ai pas trouvé d’évolutions si ce n’est que comme le 1,25cc, les 3cc réalisés avant le mois d’octobre 1945 ont juste l’éclair frappé sur l’avant du moteur. Par la suite il va y avoir frappé au-dessus de l’éclair : ALLOUCHERY MLe DEPOSE VINCENNES et sous le palier avant : Bte S.G.D.G (breveté sans garantie du gouvernement).




La première publicité parue dans la revue l'Air pour les Jeunes n°94 du mois de janvier 1944. On frise la publicité mensongère concernant la conception et la réalisation du moteur. En 1946 les moteurs sortent d'un atelier de 4 m sur 3m où il y a 2 tours, 1 fraiseuse et 1 perceuse à colonne. Travaillent dans cet atelier 3 personnes: Prosper ALLOUCHERY, son frère qui est peut être Numa dont Serge le fils relancera l'activité en 1965 (page 36) et un employé.




Publicité dans le M.R.A n°82 de septembre 1945. La seule que j'ai trouvée avec le 3cc.




Publicité dans le M.R.A n°83 d'octobre 1945







Le resultat des tests effectués au laboratoire Eiffel. Ils sont parus dans le M.R.A n° 88 du mois de mars 1946. Le moteur R.C.M 3,36 cc est L'OURAGAN 3,36cc des frères FARGEAS. Au départ c'est le magasin parisien R.C.M qui les distribuaient
















Le 3cc et à droite le 1,25cc. Prosper ALLOUCHERY annonce un poids de 200g et un régime maximum de 5 000 tr/mn pour le 3cc et 103 g et 5500 tr/mn pour le 1,25cc. On voit bien la filiation entre les 2 moteurs. Le développement du 3cc a du étre assez facile.




Le pointeau est simplement enfoncé dans le tube et il suffit de faire un quart de tour pour ouvrir ou fermer l'arrivée du carburant. Il est freiné par une corde à piano qui s'appuie sur une rondelle crantée. On le trouve également sur les 1,25cc contemporains. A noter que sur la version lancée en 1944 du MICRON 5cc, André GLADIEUX avait adopté ce type de pointeau mais la tige était munie d'un filetage.

A bientôt,
Michel


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
allouchery
Apprenti Posteur
Apprenti Posteur


Inscrit le: 02 Nov 2013
france.gif


MessagePosté le: 27/09/2022 17:37    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Michel, merci pour cette documentation des moteurs Allouchery.
Le problème de ce constructeur, il improvise suivant l'humeur du jour pendant la fabrication. il n'y a pas deux moteurs identiques!
Claude
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
rapmoz
Stagiaire Posteur
Stagiaire Posteur


Inscrit le: 20 Sep 2017
france.gif


MessagePosté le: 28/09/2022 06:04    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Michel,

Passionnant comme d'habitude, j'ai un 3 CC avec un système de retenue de pointeau différent.
Au fait, merci pour ton enquête sur le Zéphyr de Gems Suzor !




Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
raduga
Accro Posteur
Accro Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 63 Taureau

MessagePosté le: 30/09/2022 08:46    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Claude et Christian,
Merci Christian pour l'ajout d'un autre 3cc. Tu as tout à fait raison claude concernant le coté artisanal voir trés artisanal des réalisations de Prosper ALLOUCHERY. C'est valable également pour son 1,25cc (un prochain sujet), le plus produit. Il a connu plusieurs évolutions mais dans chacunes d'elles les moteurs sont uniques et les piéces rarement interchangeables.Ce coté artisanal a d'ailleurs été le drame de tous nos constructeurs nationaux. Si MICRON a survécu plus longtemps c'est grace aux commandes de certains organismes nationaux.

Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Philippe26
Psycho Posteur
Psycho Posteur


Inscrit le: 10 Fév 2015
france.gif

Localisation: Allan près de Montélimar
Âge: 69 Sagittaire

MessagePosté le: 01/10/2022 08:38    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour les amis,
Toujours très intéressant vos études sur les petits moteurs.
Je reviens juste sur le point du travail artisanal.
J'ai souvent dans ma jeunesse passé des heures à admirer des mécaniciens auto ou autre chaudronniers, on trouvait toujours dans un coin une perceuse à colonne, quand çà n'était pas carrément un tour ou une fraiseuse.... qui leur permettait de refaire telle ou telle pièce carrément d'un bloc d'acier de fonte ou autre.... inutile de vous dire que cette nouvelle pièce, si elle permettait au moteur de repartir, souvent mieux qu'avant, n'était pas du tout "standard", j'imagine la tête du réparateur suivant ???? mais d'où çà sort ??? c'est pas au catalogue ?
Bref, c'est même amusant car les tours automatiques mécaniques existaient déjà entre les deux guerres, j'ai eu le bonheur d'en voir tourner un qui fabriquait des vis à partir d'une tige de 6/8 mètres de long, c'était absolument incroyable, un spectacle dont je ne me lassais jamais....
Mais bon, fallait avoir au moins 30m² de surface libre pour l'installer, alors quand on parle d'ateliers/garages où se bousculaient trois compagnons.....faut pas rêver...
Philippe



Je ne suis pas vieux, je suis jeune depuis plus longtemps que vous......
I am not old, I am young for longer than you .....
"C'est impossible, dit la Fierté; c'est risqué, dit l'Expérience; c'est sans issue, dit la Raison; mais essayons, murmure le coeur » W.A.Ward
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
pco2703
Stagiaire Posteur
Stagiaire Posteur


Inscrit le: 19 Oct 2022
france.gif


MessagePosté le: 21/10/2022 16:42    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Lors de récentes recherches d’identification de vieux moteurs récupérés dépourvus de toute inscription, je suis plusieurs fois « tombé » sur le forum Retroplane. N’étant pas loin d’être ignare total en moteur thermique, je cherchais un peu tout azimut et si, au départ, je n’avais pas fait le rapprochement que mes différentes recherches pointaient finalement assez souvent vers des publications de cette même présente rubrique « Histoire des moteurs – Collection » j’ai quand même fini par le réaliser ( !!). Et du coup par me mettre à la lire avec stupéfaction et grand plaisir : stupéfaction par le phénoménal travail de Raduga/Michel et grand plaisir car au-delà des infos moteurs elles-mêmes il y a aussi de présenté la remise dans le contexte et les histoires humaines derrière ces moteurs et ça vraiment c’est remarquable. Un très très grand BRAVO.

Et vu que j’ai encore un autre moteur non identifié je me suis donc inscrit et vous soumets cela. J’ai beau chercher, faire de la recherche d’image inversée etc ; je n’ai pas trouvé. Se rapprochant éventuellement le plus c’est le Rea marine de la page 31...
Poids du moteur 294g, pour une taille de 7cm de long sur 8 de haut, donc pas si gros que cela.
















Il était monté sur ce support métallique, toujours sans inscription, numéro, rien. Pour un bateau peut-être car 274g de plus aussi !









C’est susceptible d’être très vieux vu que la personne à qui cela a appartenu a en effet été modéliste dès bien avant la seconde guerre mondiale et même championne de France en 38.



Tiphilou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 83 Vierge

MessagePosté le: 21/10/2022 17:03    Sujet du message: Répondre en citant

Peut-être une version aéro du même moteur.



Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
raduga
Accro Posteur
Accro Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 63 Taureau

MessagePosté le: 21/10/2022 18:17    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour pco2703,
merci pour les compliments. Je pense comme outremanchot, il s'agit d'une adaptation pour bateaux du METEORE 3cc vendu par Jules MARAGET. N'ayant à ce jour jamais vu de documents, je pense que c'est soit peut étre une commande particuliére faite à Jules MARAGET soit plus probablement l'oeuvre d'un modéliste bien équipé. A noter le report pour une meilleure accéssibilité dans la coque du bateau du pointeau dans le réservoir ce qui permet aussi un gain de place.

Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 83 Vierge

MessagePosté le: 21/10/2022 18:42    Sujet du message: Répondre en citant

Michel !!!
Ma photo n'est pas un Maraget 3cc !
Je l'ai mesuré et il fait exactement 2cc.
Je pense qu'il peut très bien être le travail de Maraget, mais ce n'est pas un de ses "modèles standard".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
raduga
Accro Posteur
Accro Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 63 Taureau

MessagePosté le: 21/10/2022 19:03    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir Brian,
Merci pour cette précision. J'avais vu des différences comme la position du transfert mais je pensais que çela pouvait être une évolution. Je me demande si Jules MARAGET ne l'a pas lancé comme remplaçant du 1,7cc en étant plus simple et plus économique à construire. Je ne le connaissais pas. Il faut dire que Jules MARAGET n'a pas fait beaucoup de publicités et que les présentations de ses productions dans les revues sont rares.

Michel,
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
pco2703
Stagiaire Posteur
Stagiaire Posteur


Inscrit le: 19 Oct 2022
france.gif


MessagePosté le: 21/10/2022 20:15    Sujet du message: Répondre en citant

Hop pop pop ça rigole pas ici ! A peine publié et déjà des réponses : merci de vos rapides retours.

Alors pour ce qui est d'un météor voici ce que je crois en être un. Venant du même propriétaire et qu'un ami m'avait indiqué être le 3 cc de 1946, car celui de gauche des 3 météor de cette vieille photo qu'il m'a transmise.
Le fait est que le nombre d'ailettes de refroidissement est bien le même avec la base de la culasse carrée comme sur les Météor de la photo. Contrairement à celui que je cherche présentement à identifier où elle est ronde.
Ronde comme celle en effet du moteur proposée par Brian (qui est lequel alors au juste ?) mais dont les nervures de renfort villebrequin sont plus nombreuses par contre.







Mais je rebondis sur la remarque d'adaptation possible en moteur nautique à laquelle je n'avais pas pensé pour ma part. N'étant pas pointu du tout dans le domaine, je ne m'étais jamais posé la question de la compatibilité entre un moteur d'avion et de bateau point de vue construction.... Un simple changement de culasse peut suffire ?



Tiphilou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
outremanchot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 11 Jan 2012
uk.gif

Localisation: Indre et Loire
Âge: 83 Vierge

MessagePosté le: 21/10/2022 20:33    Sujet du message: Répondre en citant

Voici les 3 Maraget 3cc, et on voit bien que "c'est pas ça".



Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
pco2703
Stagiaire Posteur
Stagiaire Posteur


Inscrit le: 19 Oct 2022
france.gif


MessagePosté le: 21/10/2022 21:13    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'en mettrai pas ma main au feu mais à la vue de cette photo il semble donc bien confirmé que le moteur de mon 2ème post soit en effet aussi un météor 3 cc. Parfait.

Mais pas celui que je cherche à identifier par contre, on est d'accord là-dessus. Moteur dont la culasse est d'ailleurs d'un plus petit diamètre extérieur que celle du méteor 3 cc donc on peut tabler sur une cylindrée plus faible que 3 cc. Soit 2,.. surement. Et qui a une base de culasse ronde sur une tête de carter ronde également.

A noter qu'une fois le volant moteur enlevé, je viens de peser, le moteur ne fait plus que 155g.



Et concernant l'adaptation d'un moteur avion en nautique ? C'est donc si simple que de changer de culasse et de visser devant un volant moteur qui va bien ?
Je me pose la question car j'ai aussi un petit carton avec diverses pièces moteur (carter, culasse, bougies, etc.) de récupéré de la personne initialement propriétaire et malheureusement décédée de très longue date (c'est de son petit-fils pas vraiment modéliste et d'une soixantaine d'années que j'ai tout cela...) et je peux farfouiller :avec un peu de bol le propriétaire aura effectivement adapté un moteur avion en nautique et alors il y a une chance que je retrouve la culasse avion...[/img]



Tiphilou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
raduga
Accro Posteur
Accro Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 63 Taureau

MessagePosté le: 24/10/2022 18:25    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour
« pco2703 » a écrit:

Et concernant l'adaptation d'un moteur avion en nautique ? C'est donc si simple que de changer de culasse et de visser devant un volant moteur qui va bien ?
[/img]


adapter une culasse à circulation d'eau et remplacer l'hélice par un volant a souvent été la réponse des constructeurs car la demande en moteur "marin" est beaucoup plus faible. Il y a eu cependant des exceptions. en France par exemple Micron a en 1951 présenté un 5cc et REA en 1961 un 2,5cc qui étaient trés différents des moteurs avions de même cylindrée. Dans la grammaire française, toutes régles a ses exeptions, et bien il en est de même chez nos constructeurs nationaux. REA qui en 1944 présente son premier moteur (page 45): un 5cc de cylindrée destiné au modélisme naval, va au cours de l'hivers 1945/46 l'adapter pour l'aéromodélisme .




a droite le MICRON 5cc de 1951 et à gauche la releve en 1965 qui est une adaptation du modéle "aéro"
1


Le REA 2,5cc de 1961.

Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
pco2703
Stagiaire Posteur
Stagiaire Posteur


Inscrit le: 19 Oct 2022
france.gif


MessagePosté le: 24/10/2022 21:59    Sujet du message: Répondre en citant

Merci de ces précisions et exemples.
J'avais d'ailleurs ouvert le haut de mon moteur nautique inconnu et avais donc compris le coup de la circulation d'eau...
Et sinon j'ai farfouillé et donc retrouvé bel et bien une culasse qui semble correspondre en tout point, je pense : diamètre, l'espacement des trous etc.. Il en manque le haut néanmoins. Mais cette culasse n'a pas le même nombre d'ailettes que le moteur proposé par Brian en 1ère réponse par contre.






Et je m'interrogeais : ça sert à quoi au juste cette goulotte creuse apparemment sans issue dans l'épaulement de la culasse ?



Tiphilou


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
raduga
Accro Posteur
Accro Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 63 Taureau

MessagePosté le: 25/10/2022 08:53    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour pco2703,

le nombre d'ailettes différents veut simplement dire qu'il y a eu plusieurs évolutions. Une précision. la piéce en photo c'est le cylindre du moteur. La culasse c'est la pièce qui le coiffe. le canal sur le coté c'est le transfert. Il permet grâce aux mouvements du piston d'amener les gaz frais du carter dans la partie haute du cylindre où se produit l'inflammation du mélange gazeux.

Michel,
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
pco2703
Stagiaire Posteur
Stagiaire Posteur


Inscrit le: 19 Oct 2022
france.gif


MessagePosté le: 25/10/2022 09:54    Sujet du message: Répondre en citant

Ah je demandais cela car oui c'est bien ce que ma logique me disait même si je n'y connais pas grand-chose ! Mais là ce canal était bien bouché, j'avais testé en soufflant dedans, et n'en voyais donc pas le rôle du tout... J'avais pourtant bien regardé, via la lumière d'échappement etc.
Marchant sur des oeufs avec ces moteurs (*), je n'ai en effet rien forcé ni chercher à les dégommer, nettoyer ou autre pour le moment mais je viens du coup d'enfoncer un fil électrique dedans et ça l'a débouché sans réel effort.

Donc finalement, même si l'identification de ce moteur n'est pas totalement établie, ce qui n'est pas bien grave d'ailleurs et lui laisse même une part d'authenticité "historique" particulière, celui-ci se rapproche vraiment grandement de celui avion de la photo initiale de Brian en tout cas et a été adapté en nautique moteur par après.
Ce peut-il que ce moteur ait été utilisé dans un sous-marin ? Car je me rappelle que le petit-fils du proprio initial m'avait parlé d'un tel projet de son grand-père quand j'ai récupéré tout ce matériel. Et que fait-on d'ailleurs des gaz d'échappement dans ce cas-là ?

Merci à vous Brian et Michel.

(*) car j'en ai récupéré quelques autres aussi comme je le précisais initialement...



Tiphilou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
rapmoz
Stagiaire Posteur
Stagiaire Posteur


Inscrit le: 20 Sep 2017
france.gif


MessagePosté le: 25/10/2022 10:36    Sujet du message: Répondre en citant

Je profite de l'occasion pour faire prendre l'air aux Micron marins ...



Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
raduga
Accro Posteur
Accro Posteur


Inscrit le: 13 Mai 2010
france.gif

Localisation: Pyrénées orientales
Âge: 63 Taureau

MessagePosté le: 25/10/2022 14:14    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Christian,
Une très jolie photo de famille.
Michel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Aéromodèles Antiques Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20,
21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38 Suivante
Page 36 sur 38

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers

Zone de Téléchargement du Forum et Site Retroplane


Images aléatoires album Retroplane, clic pour Agrandir

Forum en Flux RSS