RETROPLANE.net Index du Forum
FAQ - Charte - Rechercher - Fichiers - Map - Membres - S'enregistrer - Annuaire - Vérifier ses messages privés - Connexion

Blanik L13 - Conseil profil d’aile
Aller à la page Précédente
1, 2

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Mini Maquettes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Meyer
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 27 Mai 2007
france.gif

Localisation: Paris

MessagePosté le: 17/02/2015 01:09    Sujet du message: Répondre en citant

[quote="Eric Spore"][quote="Meyer"]
« danhz » a écrit:
Bonjour,


A 5° de V longitudinal, le planeur devra être trimmé à mort à piquer pour voler à vitesse constante.
Le V longitudinal peut être calculé de manière très approchée par la formule suivante:

V longi= 3,5° + Alpha0

avec Alpha0= angle de portance nulle du profile de l'aile - c'est une valeur négative.

C'est une première approche du V longi qui ensuite se détermine précisément en vol . De nombreux profils utilisés sur planeurs (en général asymétriques) conduisent à des V longi entre 1 et 2 degrés.

Pour obtenir un vol avec queue haute il faut simplement incliner le fuselage par rapport à l'ensemble aile/empennage qui lui respecte le V longi de 1° à 2°, autrement dit donner un angle positif important entre l'aile et l'axe du fuselage (mais ce sera au détriment de la trainée du fuselage qui va être importante en vol Sad )



c'est une formule simplifiée par rapport à celle que j'utilise car l'incidence dépend du Cz (la portance) et elle tient compte aussi de la polaire du profil, je pense qu'elle donne logiquement une incidence plus forte si on se situe à Cz max

La formule est alpha=((CZ choisi)/(0.1/(1+(1.82/allongement))))+Alpha0

En refaisant les calculs au Czmax j'obtiens près de 5° avec l'Eppler211 dont je dispose des polaires.

J'obtiens une valeur théorique comme visiblement le logiciel du monsieur. Ce choix n'a pas posé de problème en vol car je pense que la règle des 1° ou 2° que vous évoquez n'est valable qu'à finesse max (c'est à dire lorsque le rapport CZ/CX est max). Ce n'est pas le choix que j'ai fait puisque j'ai recherché une portance maximale (à CZ max indépendamment du CX). D'ailleurs, si on devait optimiser le calage du planeur il ne faudrait plus qu'il soit fixe mais variable pour permettre de suivre la polaire du profil car le CZ comme chacun le sait varie en fonction du vol, évidemment c'est compliqué à mettre en œuvre ...

Le calage est un réglage aérodynamique que l'on doit parfois modifier après le premier vol (notamment pouvoir glisser des cales sous le stab) car le calcul ne remplacera pas l'expérimentation, je vous l'accorde, mais il est intéressant de comprendre qu'il n'y a pas d'unicité du calage et qu'une règle aussi simple soit-elle ne permet pas de comprendre les interactions entre le calage , la portance et la trainée induite matérialisée par l'allongement.

J'avais déjà réagi il y a un an ou deux dans ce forum à la règle du centrage à 30% (règle très répandue sur les terrains) mais qui ne veut rien dire et qui peut s'avérer nuisible , j'aime bien bousculer ces idées reçues car même si ces règles simples fonctionnent dans 80% des cas, la théorie aérodynamique permet d'expliquer les 20% de cas restants, ce qui est plus satisfaisant intellectuellement.



le vol à voile, c'est l'élégance
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Eric Spore
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 24 Nov 2008
france.gif

Localisation: Lorient
Âge: 60 Bélier

MessagePosté le: 17/02/2015 08:17    Sujet du message: Répondre en citant

« Meyer » a écrit:

c'est une formule simplifiée par rapport à celle que j'utilise car l'incidence dépend du Cz (la portance) et elle tient compte aussi de la polaire du profil, je pense qu'elle donne logiquement une incidence plus forte si on se situe à Cz max

La formule est alpha=((CZ choisi)/(0.1/(1+(1.82/allongement))))+Alpha0

En refaisant les calculs au Czmax j'obtiens près de 5° avec l'Eppler211 dont je dispose des polaires.



Je pense que nous ne parlons pas de la même chose: la formule ultra simplifiée (mais applicable à nos modèles) que j'ai proposée (d'origine F.Aguerre) permet d'estimer le V longitudinal pour un profil donné et pas l'incidence de l'aile en vol (par convention appelée Alpha).
Votre formule est celle permettant de calculer une valeur approchée de l'incidence de l'aile pour un Cz donné, pas le V longi.

Par ailleurs, on ne règle en général pas un planeur pour le Cz maxi, Cz qui n'est que rarement atteint (puisqu'il précède de peu le décrochage). Le Cz maxi ne présente de l’intérêt que pour les virages très serrés (donc sous fort facteur de charge) ( cas des planeurs de course au pylône: F3B, F3F, F5B, F5D, etc).
En général un planeur de loisir est réglè autour de la vitesse de finesse max (éventuellement taux de chute mini) donc avec un Cz dans la fourchette 0,4-0,7.



Eric


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Meyer
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 27 Mai 2007
france.gif

Localisation: Paris

MessagePosté le: 17/02/2015 11:14    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Oui, nous sommes globalement d'accord car je parlais de l'incidence de l'aile qui était demandée dans la question initiale , quel profil pour quel calage Very Happy .

Mes modèles sont surtout des mini planeurs chargés (plus de 40g/dm²) plus proches du F3F/F3B que du grand planeur thermique tranquille ce qui explique le choix du Cz max qui me convient. Je pense qu'effectivement ce réglage ne conviendra pas à tous les modéles et à tous les pilotages. La défintion du domaine de vol est toujours importante lorsque l'on attaque la conception perso et de ne doit pas être omise.

A+,

Jean-Luc



le vol à voile, c'est l'élégance
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
danhz
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 14 Juin 2012
france.gif

Localisation: Alsace, 10km de Strasbourg
Âge: 62 Lion

MessagePosté le: 27/02/2015 07:18    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour et merci pour vos réponses.
Quelques infos sur l avancement des travaux de modélisation de ce planeur.
Côté fuselage le gros oeuvre est fait, il reste à évider les couples puis dessiner les supports des servos et autres.
La modélisation de l'aile est elle aussi bien avancée. Elle a été realisee autour du profil éppler 193. J espère qu avec ce profil, je ne suis pas entrain de réaliser un fer à repasser volant! Comme c est ma première realisation via un plan maison, j ai souhaité rester au plus simple. D autre part, certaines explications sont trops "pointues" pour le débutant que je suis.
Si des photos de cette modélisation vous intéresse je pourrai en mettre en ligne.

Merci
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Meyer
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 27 Mai 2007
france.gif

Localisation: Paris

MessagePosté le: 27/02/2015 08:25    Sujet du message: Répondre en citant

« danhz » a écrit:
Bonjour et merci pour vos réponses.

La modélisation de l'aile est elle aussi bien avancée. Elle a été realisee autour du profil éppler 193. J espère qu avec ce profil, je ne suis pas entrain de réaliser un fer à repasser volant!
Merci


Bonjour,

Il n'y a aucune raison que ce soit un fer à repasser, l'Eppler 193 est un très bon profil assez fin et pénétrant , il a obtenu de très bons résultats en F3B et vol à voile F3I (il y a longtemps certes) Je l'ai utilisé avec bonheur sur mes planeurs perso et il est moins utilisé de nos jours car l'offre en matière de profils est pléthorique, on lui préfère aujourd'hui le MH32 qui est moins épais et un peu plus polyvalent (tient mieux sur le dos) mais l'Eppler 193
reste une valeur sûre car assez facile à construire et à piloter . On attend avec impatience de voir ce projet se réaliser Very Happy

A+,

Jean-Luc



le vol à voile, c'est l'élégance
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
danhz
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 14 Juin 2012
france.gif

Localisation: Alsace, 10km de Strasbourg
Âge: 62 Lion

MessagePosté le: 27/02/2015 10:15    Sujet du message: Répondre en citant

concernant la construction de cette aile, je me pose la question de savoir s il est possible de construire cette aile à plat ou faut il prevoir des "talons" sur les nervures?
Je suppose, comme le profil est unique, que la construction a plat est suffisante. (experience, quand tu manques.....)

merci
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Meyer
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 27 Mai 2007
france.gif

Localisation: Paris

MessagePosté le: 27/02/2015 13:19    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, c'est bien ça , la construction peut se faire à plat sans "talon" ou de baguette pour surélever le bord de fuite, c'est l'un des grands avantages de l'Eppler 193 (il est paratiquement plat).
Bonne construction
A+,

Jean-Luc



le vol à voile, c'est l'élégance
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
DREAMLINER
Apprenti Posteur
Apprenti Posteur


Inscrit le: 26 Oct 2006
france.gif


MessagePosté le: 03/01/2016 01:29    Sujet du message: Répondre en citant

Sachant que pour des petites cordes et au vue de l'imprecision relative de la construction (ponçage du bord d'attaque, découpe des nervures, affinement du bord de fuite...) les réflexions sur les profils sont simples : tu ne verras pas la différences entre un 211, un HQ ou un Selig......absolument aucune différence significative !

Propos valables pour des petites cordes construites en structures s'entend !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Meyer
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 27 Mai 2007
france.gif

Localisation: Paris

MessagePosté le: 03/01/2016 11:34    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Oui les différences sont moins flagrantes que sur des grands planeurs, mais cela étant , j'ai constaté en vol des écarts assez significatifs par exemple sur un Eppler 201 que j'avais monté sur un Bergflake à l'échelle 1/8 et une Fauvette à la même échelle équipée d'un Eppler 211 . Le bergfalke avait beaucoup de lacet inverse et arrivait vite à l'atterrissage alors que je n'avais pas le même comportement avec la fauvette. (j'ai remarqué ce comportement de l'eppler 201 sur un autre planeur perso de 2m non maquette d'ailleurs que je suis en train de reconstruire).
Je dirai qu''il faut adopter le profil en fonction de la famille de profil :
-les biconvexes (genre ritz, Naca..)
-les profils dit plat (Eppler 205, CarkY, Göttingen 795, selig3021..)
-les profil joukovsy (Wortmann Fx 60-126, Eppler211..)
-les profil dit laminaires ou adaptés pour les Grandes plumes (Wortmann Fx61-140, Fx62K131, Fx63-137 ,Eppler 203, Eppler 201, Eppler 210 , Eppler195...)

Pour les minis je pense que la famille des profils plats (ils ne sont pas plats mais c'est leur intrados qui est plat) et celle des profils Joukovsky qui fonctionne le mieux, maintenant on est libre d'essayer les autres familles et c'est souvent l'expérimentation qui est déterminante, pas forcément la théorie. [humm] .

A bientôt,

Jean-Luc



le vol à voile, c'est l'élégance
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Mini Maquettes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente
1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers

Zone de Téléchargement du Forum et Site Retroplane


Images aléatoires album Retroplane, clic pour Agrandir

Forum en Flux RSS