RETROPLANE.net Index du Forum
FAQ - Charte - Rechercher - Fichiers - Map - Membres - S'enregistrer - Annuaire - Vérifier ses messages privés - Connexion

mélange moteur diesel
Aller à la page Précédente
1, 2, 3, 4 Suivante

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Aéromodèles Antiques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
JMP_blackfoot
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 16 Mar 2010
france.gif

Localisation: Ohio
Âge: 76 Capricorne

MessagePosté le: 23/06/2015 17:06    Sujet du message: Répondre en citant

« pierre alberola » a écrit:
Bonjour! très surprenant de retrouver en 2015 l'huile de paraffine!....personne n'utilise plus l'huile paraffine dont la valeur calorique est plus faible que celle du pétrole....
La notice du Micron 2,8 est bien claire sur l'avantage d'utiliser de l'huile fine, genre vaseline ou paraffine, pour un bon fonctionnement du moteur et en faciliter le démarrage. L'huile de paraffine n'est pas là seulement pour remplacer le pétrole ou kérosene, mais plutôt en tant qu'huile fine. Sa valeur calorifique est sans importance.
En anglais, elle est vendue en pharmacie sous le nom de "mineral oil" et en France également en pharmacie en tant que laxatif..
Mon copain Jean-Pierre qui a fabriqué plusieurs magnifiques reproductions de moteurs anciens genre Allouchery 1.25 et retapé mon Ouragan 3,36 et mon Micron 2,5 est un fervent utilisateur du mélange avec huile de paraffine. Je suis témoin que l'Ouragan est beaucoup plus facile à démarrer et à faire tourner avec ce mélange plutôt qu'avec le mélange classique.





Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pierre alberola
Maniaco Posteur
Maniaco Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2012
france.gif

Localisation: Montpellier

MessagePosté le: 23/06/2015 17:45    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne dis pas que ça ne marche pas, mais l'intérêt est peu clair, pour le moins. sérieusement, tout vient d'une erreur de traduction et ça a suivi;Chez Micron, sauf erreur que ce soit M Gladieux ou M Malfait, je ne pense pas qu'ils étaient férus en anglais, et c'est comme ça que ça a suivi...mais ce qui est amusant, c'est de voir resurgir ce vieux serpent après au moins 60 ans, voire plus;Personne, absolument personne n'utilisait de l'huile de paraffine , ni en motomodèle, ni en vcc, que ce soit en acro ou en team. Mais, comme toujours, chacun fait comme il veut! L'article MEN est sur le net. Cordialement! Pierre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Thierry Cavalié
Apprenti Posteur
Apprenti Posteur


Inscrit le: 13 Aoû 2010
france.gif

Localisation: LFAK / EBOS

MessagePosté le: 05/07/2015 16:24    Sujet du message: Répondre en citant

En fait, la formule du carburant dépend surtout de l'effet recherché. Si ce micron 2.5 était destiné à équiper un aéro-modèle, je rechercherais davantage de puissance sans me préoccuper de la température de fonctionnement. Je n'irais pas jusqu'à ajouter un aditif nitraté catastrophique pour l'environnement mais j'utiliserais sans doute du pétrole lampant ou du kérosène aviation pour au moins 40 %.

Ceci dit, je rappelle que ce moteur équipe un "Tether Car Oldtimer" que j'espère faire tourner sur circuit en démo si je trouve des pneus, donc voici les paramètres :

- la voiture démarre à la poussette, il n'est pas possible de retoucher les réglages après démarrage comme nous le faisons avec nos avions.
- Les conditions de refroidissement ne sont pas optimales, donc il faut beaucoup d'éther pour diminuer le point d'inflammation du mélange, c'est à dire le taux de compression et par conséquent, la température de fonctionnement du moteur.
- Avec des roues de 70 mm et un régime moteur d'environ 5000 tours en prise directe, la vitesse dépassera 50 km/h. C'est trop pour une voiture de collection aussi précieuse, si mon mélange est moins puissant, ça sera plus facile de régler le moteur pour qu'il ne dépasse pas 4500 tours. L'huile de paraffine est un composant intéressant dans ce cas, reste à savoir si sa combustion produit beaucoup de calamine ou pas ?

Quoiqu'il en soit, chaque avis est important. C'est la confrontation des solutions exposées qui permettra à chacun de faire les choix les plus judicieux en fonction de ses objectifs.



Thierry
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
pierre alberola
Maniaco Posteur
Maniaco Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2012
france.gif

Localisation: Montpellier

MessagePosté le: 05/07/2015 16:55    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir, le mieux est que tu essaies. Simplement, tout ça est connu depuis plus de 60 ans, il n'y avait que Micron pour colporter encore cette erreur de traduction dans les années 50.Cordialement! Pierre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
pierre alberola
Maniaco Posteur
Maniaco Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2012
france.gif

Localisation: Montpellier

MessagePosté le: 05/07/2015 16:55    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir, le mieux est que tu essaies. Simplement, tout ça est connu depuis plus de 60 ans, il n'y avait que Micron pour colporter encore cette erreur de traduction dans les années 50.Cordialement! Pierre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
pierre alberola
Maniaco Posteur
Maniaco Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2012
france.gif

Localisation: Montpellier

MessagePosté le: 05/07/2015 17:28    Sujet du message: Répondre en citant

Je voudrais juste revenir sur la question vocabulaire.En français, on connait pétrole , essence, éventuellement gazole qui une francisation de gas-oil. On notera que pétrole signifie aussi bien le brut à l'extraction que le pétrole raffiné. En anglais, petrol, c'est l'essence(gas en américain), petroleum ou oil, c'est le pétrole brut à l'extraction. Paraffin, c'est le pétrole lampant, encore dénommé kerosen.A noter, paraffin, pas paraffin oil, car paraffin oil, c'est effectivement de l'huile de paraffine ,que strictement personne n'utilise en aéromodélisme.Mais, tout ça c'est bien beau, il y a , je l'ai constaté cent fois, la terrible envie de l'expérience perso...Donc il faut essayer! Ceci étant, depuis 1949 les Oliver utilisaient leurs voitures de course, qui ont tout gagné en Europe , avec le mélange qui est devenu le classique absolu pour les moteurs de course classiques. Cordialement! Pierre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
morin jm
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 22 Fév 2011
france.gif

Localisation: saone et loire
Âge: 52 Lion

MessagePosté le: 05/07/2015 17:29    Sujet du message: régime moteur Répondre en citant

Je suis d'accore avec Pierre, de plus il est très facile de gérer le régime moteur en diesel sans jouer sur le "mélange" un poil moins de compression et on abaisse le régime moteur pour pas le" forcer"

un des problèmes avec les voitures circulaire: est la force centrifuge qui modifie fortement la richesse moteur avec l'augmentation de la vitesse (force centrifuge)l'emplacement du réservoir est cruciale pour gérer les futurs réglages, il y a pas de problème de chauffe, le moteur ne tourne pas assez longtemps et les moteurs son fixer "en général a des supports massif en alu
qui participe a la diffusion de la chaleur il faut surtout une bonne "piste"lisse
et un aide au centre pour lancer la voiture correctement ce qui évite les rebonds qui sons les plus grand risque d'abimer la voiture ancienne avec les rupture de câble.
apprêt évidement sur des moteurs très "travailler" les casse moteur et transmission sons souvent présente aujourd'hui une chemise piston tien environ trois ou quatre course voir moins mais on cherche une performance sur 5 tours lancer, aujourd'hui Michel Durand en 10cc atteint plus de 338 km/h

pour cette voiture tu peux aussi la démarrer et la lancer ensuite sur un sol lisse pas de problème Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Thierry Cavalié
Apprenti Posteur
Apprenti Posteur


Inscrit le: 13 Aoû 2010
france.gif

Localisation: LFAK / EBOS

MessagePosté le: 05/07/2015 18:20    Sujet du message: Répondre en citant

« pierre alberola » a écrit:
Bonsoir, le mieux est que tu essaies. Simplement, tout ça est connu depuis plus de 60 ans, il n'y avait que Micron pour colporter encore cette erreur de traduction dans les années 50.Cordialement! Pierre

Connu, connu... oui peut-être, mais des initiés seulement. Et en français, l'information sur Internet est quasi inexistante.
Il me semble au contraire que tout ça est en train de se perdre, il n'y a pas de tutos, on trouve des énormités sur les forums en langue française, l'Histoire de Micron n'est écrite nulle part et aucun collectionneur ne possède tous les modèles.

J'ai pu réviser mon Micron 2.5 sans prendre trop de risques parce que je connais un peu la mécanique et le vocabulaire anglais en rapport mais en français, nib, que dalle, rien du tout.

Même la formule originale pour le carburant des Micron à auto-allumage est invérifiable. Ce serait :

- Huile de graissage auto 15 %
- Huile de paraffine 25 %
- Ether 60 %

Pour les essais et après réflexion, je ne ferai tourner ce moteur que si je trouve des pneus pour faire rouler la voiture ensuite de temps en temps. Sinon, le moteur est maintenant dans un état parfait pour la conservation, une fois par an je lui ferai bouffer une goutte d'huile avant de passer 4 ou 5 compressions et de le caller au PMH.



Thierry


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Thierry Cavalié
Apprenti Posteur
Apprenti Posteur


Inscrit le: 13 Aoû 2010
france.gif

Localisation: LFAK / EBOS

MessagePosté le: 05/07/2015 18:32    Sujet du message: Répondre en citant

« pierre alberola » a écrit:
Je voudrais juste revenir sur la question vocabulaire.En français, on connait pétrole , essence, éventuellement gazole qui une francisation de gas-oil.***


Voilà un composant qui n'a pas encore été évoqué... Pourtant, c'est un peu la même chose que le pétrole, l'huile de paraffine et le kérosène, mais en plus dégueu. Laughing

« morin jm » a écrit:
*** un des problèmes avec les voitures circulaire: est la force centrifuge qui modifie fortement la richesse moteur avec l'augmentation de la vitesse (force centrifuge)l'emplacement du réservoir est cruciale pour gérer les futurs réglages***


A la vitesse à laquelle je compte la faire tourner, si ça se trouve, il faudra peut-être que j'imagine un système de pressurisation du réservoir.
Mais blague à part, j'ai bien l'intention d'enrichir au maxi et de compresser au mini.



Thierry
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
pierre alberola
Maniaco Posteur
Maniaco Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2012
france.gif

Localisation: Montpellier

MessagePosté le: 05/07/2015 18:41    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir, effectivement, tout se dilue, sans jeu de mots, les gens du vol libre(Micron 5) ont diparu pour la plupart, et en vcc, nous suivons hardiment la même voie, hélas! Ceci étant, il y avait ce mélange à 50 % d'éther, pas 60, mais c'était un mauvais choix, je peux vous l'assurer, volant encore avec un Pirouette équipé d'un Micron .35% d'éther vont très bien, et on a beaucoup moins de coups sur les doigts.Il s'agit d'un des Micron 5 de la série de 10 ou 12 faits par les Yatchenko, il y a environ 18 ans.On ajuste la compression avec des cales, et ça fonctionne très bien(version avec la buse en bas).Il y a un peu plus puissant, soit le Drone américain avec 1 roulement, soit le Bosmorin, mais le Micron va bien, sans vent, il tourne un programme OTS complet( que des figures rondes bien sûr). J'ai aussi un Pirouette avec un M 28(un des derniers), avec les transferts rétrécis, il va bien, mais c'est un glow. En résumé, pas de soucis pour le carburant, pas de mélange "spécial" pour tel ou tel, et , effectivement, pour ne pas chauffer, mettre le réservoir un peu en charge(un peu), et un réglage un poil décomprimé, c'est royal, surtout pour s'amuser, en démo. Cordialement! Pierre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
pierre alberola
Maniaco Posteur
Maniaco Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2012
france.gif

Localisation: Montpellier

MessagePosté le: 05/07/2015 19:12    Sujet du message: Répondre en citant

Non, pétrole lampant et gazole , ce n'est pas la même chose.Ces deux produits n'ont ni le même pouvoir calorique, ni le même point éclair.On peut utiliser du gazole, on l'a fait en team, il y a longtemps, aucun avantage. Cordialement! Pierre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Thierry Cavalié
Apprenti Posteur
Apprenti Posteur


Inscrit le: 13 Aoû 2010
france.gif

Localisation: LFAK / EBOS

MessagePosté le: 05/07/2015 19:19    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, bon, l'éther n'a pas un pouvoir calorique très élevé mais ça pète quand même. Et puis sa combustion est complète, ce qui n'est pas le cas de tous les dérivés distillés du pétrole.

A la limite, un mélange de 80 % d'éther avec 20 % d'huile synthétique 0W10 conviendrait peut-être très bien à ce que je veux faire : un moteur sans aucune pêche, qui ne chauffe pas et qui tourne lentement sans s'encrasser et sans s'user.



Thierry
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Thierry Cavalié
Apprenti Posteur
Apprenti Posteur


Inscrit le: 13 Aoû 2010
france.gif

Localisation: LFAK / EBOS

MessagePosté le: 05/07/2015 19:31    Sujet du message: Répondre en citant

« pierre alberola » a écrit:
Non, pétrole lampant et gazole , ce n'est pas la même chose.Ces deux produits n'ont ni le même pouvoir calorique, ni le même point éclair.On peut utiliser du gazole, on l'a fait en team, il y a longtemps, aucun avantage. Cordialement! Pierre

Je reformule : le gazole joue le même rôle que le pétrole lampant et d'autres dérivés dans un mélange pour auto-allumage mais, puisqu'il est moins raffiné, je suppose qu'il encrasse rapidement les moteurs.

A ce propos, est-ce que la combustion de l'huile de paraffine encrasse les moteurs et dans quelle proportion par rapport au pétrole lampant, par exemple ?



Thierry
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
pierre alberola
Maniaco Posteur
Maniaco Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2012
france.gif

Localisation: Montpellier

MessagePosté le: 05/07/2015 20:16    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir, désolé de ne pas vous suivre.Un moteur thermique transforme de l'énergie en puissance et en chaleur.Le système doit être équilibré, c'est la fonction assurée par le refroidissement, sachant que le meilleur rendement est obtenu à une température toujours élevée.Je ne comprends donc pas votre désir de faire tourner votre moteur "froid", en d'autres termes dans les plus mauvaises conditions.Je crois sincèrement que nous perdons notre temps. Mais si vous voulez essayer cette chose, faites le. C'est vraiment étonnant de se trouver sur ce forum où on a un peu tendance, ce n'est pas méchant dans mon esprit, à réinventer la roue.Je pratique réellement et activement depuis 1960, pas de façon livresque, mais sur les pistes, je donne tout ce que je sais et que je n'ai pas inventé, je vois que ça ne plait pas, encore une fois, désolé.Donc, faites votre expérience avec plein d'éther, une huile sans résistance , le tout dans un vieux moteur. Bonne chance! Cordialement! Pierre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Piet081
Apprenti Posteur
Apprenti Posteur


Inscrit le: 26 Fév 2014
belgium.gif

Localisation: Belgique
Âge: 74 Taureau

MessagePosté le: 07/07/2015 09:42    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Pierre Albérola a raison.
Avec ces vieux moteurs si on décide de les faire tourner le plus simple est d'utiliser le carburant préconisé par le fabriquant,surtout concernant l'huile et celle préconisée est la ricin. J'ai un Micron 5cc qui tourne de temps en temps, c'est celui avec le venturi au- dessus. Je l'ai fait tourner avec 30% de ricin et 70% d'éther. Ensuite j'ai cherché à diminuer l'éther pour ajouter le pétrole. Avec 20% de pétrole 30% de ricin et 50% d'éther, ça marche.
Faire tourner ce moteur avec 20% de synthétique et 80% d'éther, c'est le flinguer à coup sur.
A+ Pierre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Aéromodèles Antiques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente
1, 2, 3, 4 Suivante
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers

Zone de Téléchargement du Forum et Site Retroplane


Images aléatoires album Retroplane, clic pour Agrandir

Forum en Flux RSS